mis à jour le

Liberia: un employé international de l'ONU contaminé par Ebola

Un membre du personnel étranger de la Mission des Nations unies au Liberia (Minul) a contracté le virus Ebola, a indiqué mercredi la représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU, Karin Landgren, une semaine après l'annonce du décès d'un employé libérien, probablement dû à l'épidémie.

Dans un communiqué, Mme Landgren a précisé que ce personnel international des services médicaux de la Minul, dont ni l'identité ni la nationalité n'ont été révélés, avait été diagnostiqué positif après s'être présenté le 5 octobre avec des symptômes du virus.

La semaine dernière, elle avait annoncé qu'un employé libérien était probablement décédé d'Ebola, soulignant qu'il s'agissait d'un première dans ce pays, le plus touché par l'épidémie. Il est décédé le 25 septembre, selon le communiqué.

La Minul a pris des mesures d'isolement et de décontamination et continuera à appliquer les précautions qui jusqu'à fin septembre ont permis d'éviter toute contamination dans ses effectifs "bien que des milliers de militaires, de policiers et de civils de la Minul vivent et opèrent dans les zones touchées", selon le texte.

"Au moment où le Liberia affronte sa plus grave menace depuis la fin de la guerre civile en 2003, l'engagement de la Minul envers le pays reste déterminé", a réaffirmé Mme Landgren, en référence aux conflits qui ont fait quelque 250.000 morts dans le pays entre 1989 et 2003.

"La mission continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour contribuer à enrayer la tragédie que représente Ebola", a-t-elle ajouté.

En août, les Philippines avaient annoncé le rapatriement de leurs 115 Casques bleus au sein de la Minul, sur un effectif de quelque 8.600 personnels.

 

Ebola

AFP

Deux vaccins expérimentaux prometteurs  contre le virus Ebola

Deux vaccins expérimentaux prometteurs contre le virus Ebola

AFP

Le Liberia, un pays qui peine

Le Liberia, un pays qui peine

AFP

Ebola en RDC : Kinshasa annonce la maîtrise de l'épidémie

Ebola en RDC : Kinshasa annonce la maîtrise de l'épidémie

l'ONU

AFP

Casques bleus tués en RDC: la Tanzanie appelle

Casques bleus tués en RDC: la Tanzanie appelle

AFP

Assaut contre l'ONU en RDC: cérémonie d'hommage aux Casques bleus

Assaut contre l'ONU en RDC: cérémonie d'hommage aux Casques bleus

AFP

L'ONU cherche des places d'accueil pour 1.300 réfugiés "vulnérables" en Libye

L'ONU cherche des places d'accueil pour 1.300 réfugiés "vulnérables" en Libye