mis à jour le

Kenya: le président accepte la convocation de la CPI, délègue temporairement ses pouvoirs

Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé lundi qu'il se rendrait mercredi à la convocation de la Cour pénale internationale (CPI), pour une audience sur un éventuel nouveau report de son procès pour crimes contre l'humanité.

M. Kenyatta sera le premier chef d'Etat en exercice à comparaître devant la CPI. Il a toutefois indiqué que "pour protéger la souveraineté de la République du Kenya" il "nommerait" temporairement son vice-président William Ruto "président en exercice" durant son séjour à La Haye.

 

AFP

Ses derniers articles: Afrique du Sud: un homme inculpé pour avoir voulu tuer des membres du gouvernement  Perpétuité pour Habré: "message aux dictateurs et tournant pour l'Afrique"  Tunisie: visite houleuse du chef du gouvernement dans le Sud 

convocation

AFP

Congo: le candidat Mokoko dénonce une nouvelle convocation judiciaire

Congo: le candidat Mokoko dénonce une nouvelle convocation judiciaire

Isidore AKOUETE

Mondial 2014 : Les raisons de la convocation de Belfodil

Mondial 2014 : Les raisons de la convocation de Belfodil

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Médias : Tahar Ben Hassine rejette la convocation de la justice pour vice de forme

Tunisie-Médias : Tahar Ben Hassine rejette la convocation de la justice pour vice de forme

président

AFP

Afrique du Sud: lancement d'un mouvement contre le président Zuma

Afrique du Sud: lancement d'un mouvement contre le président Zuma

AFP

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

AFP

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président