mis à jour le

L'infirmière française contaminée par le virus Ebola au Liberia guérie

La jeune infirmière française, volontaire de l'organisation Médecins sans frontières (MSF) et contaminée par le virus Ebola lors d'une mission au Liberia, "est désormais guérie et a quitté l'hôpital", a annoncé samedi la ministre de la Santé Marisol Touraine dans un communiqué. 

Rapatriée le 19 septembre en France, la jeune femme, premier cas d'Ebola sur le territoire français, a été soignée dans un hôpital militaire en banlieue parisienne, où elle a bénéficié de "traitements expérimentaux". 

"Elle va mieux, son état est stable, c'est très encourageant (...) même si la prudence s'impose toujours puisqu'elle est toujours hospitalisée", avait indiqué le 28 septembre la ministre, ajoutant qu'elle avait "profité de traitements expérimentaux".

La ministre avait autorisé en France par arrêté ministériel l'usage de trois médicaments, en particulier l'antiviral Avigan (favipiravir) produit par la firme japonaise Toyama Chemical (filiale de FujiFilm) à l'origine contre la grippe, dont a bénéficié l'infirmière, a assuré Fujifilm.

L'infirmière travaillait pour Médecins sans frontières (MSF). L'ONG a exprimé son "immense soulagement" mais aussi mis en garde les autorités.

"Au vu de la rapidité avec laquelle le virus se propage, il faut malheureusement envisager la possibilité que d'autres personnels des ministères de la Santé, d'autres MSF ou encore des membres de leur famille contractent l'Ebola", a prévenu Stéphane Roques, directeur général de MSF.

"Pour le bien de toutes les populations dans les pays les plus touchés, MSF ne peut qu'exhorter une fois de plus les Etats qui en ont les moyens à agir immédiatement afin d'endiguer l'épidémie", a-t-il réclamé.

En Allemagne, l'hôpital de Hambourg a annoncé samedi qu'un expert sénégalais de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), atteint par le virus Ebola, était guéri et avait pu quitter l'hôpital vendredi.

"Il va bien et n'est plus contagieux depuis déjà un bon moment", a précisé l'hôpital universitaire de Hambourg-Eppendorf (nord) dans un communiqué.

Cet expert, spécialiste en épidémiologie, avait été contaminé en Sierra Leone. Il avait été admis fin août dans cet hôpital de Hambourg, l'Allemagne ayant proposé d'apporter son aide médicale quand elle le peut pour soigner certains malades sur son territoire.

L'épidémie d'Ebola, la plus meurtrière jamais connue, a déjà fait 3.439 morts et quelque 7.500 personnes ont été infectées par le virus dans cinq pays d'Afrique de l'Ouest, principalement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée, selon un bilan de l'OMS arrêté au 1er octobre.

En Afrique, le personnel de santé a payé un lourd tribut à Ebola. Plus de 373 personnels médicaux ont été infectés par le virus depuis le début de l'épidémie, dont 208 n'ont pas survécu, selon MSF. Depuis mars 2014, 16 membres de MSF ont contracté le virus, dont neuf sont décédés, ajoute l'ONG dans un communiqué.

Les patients en Europe ou aux Etats-Unis ont davantage de chances d'être guéris car ils sont soignés dans des hôpitaux spécialement habilités, avec des précautions extrêmes pour éviter toute contamination, ce qui est relativement facile lorsqu'il n'y a que très peu de patients et un système sanitaire performant, selon les experts.

 

AFP

Ses derniers articles: Vaccins anti-Covid: l'Union africaine espère des livraisons au troisième trimestre 2021  Le chef de l'Eglise orthodoxe éthiopienne accuse le gouvernement de vouloir "détruire" le Tigré  Les massacres de Sétif, prémices de la guerre d'Algérie 

Ebola

AFP

Ebola en RDC : compte

Ebola en RDC : compte

AFP

Guinée: la résistance

Guinée: la résistance

AFP

Volontaires ou "cas contacts", les Guinéens se vaccinent contre Ebola

Volontaires ou "cas contacts", les Guinéens se vaccinent contre Ebola

Liberia

AFP

"Il buvait du sang": la justice finlandaise face aux atrocités de la guerre civile au Liberia

"Il buvait du sang": la justice finlandaise face aux atrocités de la guerre civile au Liberia

AFP

Le Liberia accueille pour la première fois un procès pour crimes datant de la guerre civile

Le Liberia accueille pour la première fois un procès pour crimes datant de la guerre civile

AFP

"L'Ange Gabriel" jugé en Finlande pour des crimes de guerre au Liberia

"L'Ange Gabriel" jugé en Finlande pour des crimes de guerre au Liberia

virus

AFP

Virus au Maroc: avions et ferries pour rapatrier des milliers de touristes français et espagnols

Virus au Maroc: avions et ferries pour rapatrier des milliers de touristes français et espagnols

AFP

En Afrique du sud, le virus provoque un afflux

En Afrique du sud, le virus provoque un afflux

AFP

Virus au Sénégal: couvre-feu nocturne dans deux régions dont Dakar

Virus au Sénégal: couvre-feu nocturne dans deux régions dont Dakar