mis à jour le

Rwanda: prison

Le lieutenant rwandais Joël Mutabazi, ex-membre de la garde présidentielle, a été condamné vendredi à la prison à vie pour "terrorisme" et "complot" contre le président Paul Kagame par une cour martiale à Kigali.

"La cour reconnait le lieutenant Joël Mutabazi coupable de toutes les charges (...) il est condamné à la prison à vie et va être dégradé", a déclaré le juge-président de la cour, le commandant  Bernard Rugamba Hakizimana.

Le Parquet avait requis fin juillet la perpétuité contre M. Mutabazi, jugé depuis janvier pour "formation de groupe armé, complot contre le président, terrorisme, complot contre un gouvernement établi, diffusion de fausses informations en vue de créer une hostilité internationale contre le gouvernement rwandais, possession illégale d'armes à feu et désertion".

Joël Mutabazi, qui a rejeté à l'ouverture de son procès les charges retenues contre lui, a largement refusé de s'exprimer durant le procès, se contentant de qualifier la procédure d'illégale et affirmant avoir été "kidnappé" en Ouganda où arrivé en 2011, il avait le statut de réfugié et bénéficiait à ce titre de la protection de l'ONU. Kampala l'avait ensuite extradé à la demande de Kigali.

Mutabazi a déclaré qu'il ferait appel. 

"Je considère que ce procès n'est pas équitable. Je suis un réfugié. J'ai été enlevé. Il n'ont produit aucune preuve", a t-il déclaré après l'énoncé de la sentence.

Joël Mutabazi et ses co-prévenus étaient accusés d'être impliqués à divers degrés dans des attaques à la grenade perpétrées au Rwanda depuis 2010 et attribuées par Kigali au Congrès national rwandais (RNC) - parti d'opposition en exil - et aux Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), groupe armé anti-Kigali basé dans l'est de la République démocratique du Congo.

La cour a aussi condamné à la prison à vie un ancien officier des FDLR, Joseph Nshimiyimana. Un autre ancien garde du corps de Kagame, Innocent Kalisa a été condamné à 25 ans, sept autres sont condamnés à des peines de 3 mois à 25 ans.

Deux étudiants, Jean de Dieu Nizigiyeho et Dativa Murekeyisoni, ont été acquittés.

AFP

Ses derniers articles: Algérie: arrestation de huit militants "financés" par l'étranger  Accident de train dimanche en Egypte: 23 morts selon un nouveau bilan  Le nouvel homme fort du Tchad: un fils de Déby, général quatre étoiles 

garde

AFP

Sénégal: l'opposant Sonko, gardé

Sénégal: l'opposant Sonko, gardé

AFP

Niger: l'opposant Hama Amadou toujours en garde

Niger: l'opposant Hama Amadou toujours en garde

AFP

Algérie: le président Tebboune garde la même équipe face

Algérie: le président Tebboune garde la même équipe face

kagamé

AFP

Génocide: l'historien français Duclert remet son rapport

Génocide: l'historien français Duclert remet son rapport

AFP

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

AFP

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

prison

AFP

Nigeria: plus de 1.800 détenus s'évadent après l'attaque d'une prison

Nigeria: plus de 1.800 détenus s'évadent après l'attaque d'une prison

AFP

Afrique du Sud: la justice examine un recours réclamant la prison pour Jacob Zuma

Afrique du Sud: la justice examine un recours réclamant la prison pour Jacob Zuma

AFP

Emoi en Tunisie après des condamnations

Emoi en Tunisie après des condamnations