mis à jour le

Regain de tension au Lesotho: deux policiers blessés dans une fusillade

Deux policiers du Lesotho ont été blessés mardi soir lors d'une fusillade avec des militaires près de la capitale Maseru, signe d'un regain de tensions dans ce petit pays d'Afrique australe, théâtre d'un coup d'Etat manqué fin août. 

"Deux officiers de police se sont fait tirer dessus et ont été blessés", a indiqué mercredi un porte-parole de la police Lebona Mohloboli à l'AFP.

Les tirs, suffisamment nourris pour épouvanter tout le voisinage, ont été échangés devant deux maisons appartenant à un haut fonctionnaire, et un officier de l'armée, recherché apparemment pour son implication dans le coup d'Etat raté. 

"On essaye encore de savoir exactement ce qui s'est passé", a indiqué de son côté Tumisang Mosotho, conseiller spécial du Premier ministre Thomas Thabane.

"Ca a duré environ une heure, d'abord beaucoup de coups de feu, trop pour les compter puis les mitraillettes, ratatata", a raconté un voisin, tandis que des observateurs déployés par la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) étaient sur les lieux de la fusillade mercredi pour enquêter.

Plusieurs dizaines de policiers sud-africains, namibiens et zimbabwéens ont été déployés par la SADC après les événements du 30 août.

Pays de deux millions d'habitants, enclavé en territoire sud-africain, le Lesotho a basculé dans l'instabilité depuis un coup de force de l'armée pour s'opposer au Premier ministre Thomas Thabane. 

Ce dernier, contesté depuis des mois par ses propres alliés, avait suspendu le parlement en juin pour éviter une motion de censure.

L'opération militaire a fait un mort, un policier, et la SADC tente depuis de jouer les médiateurs entre les différents partis. Le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa était à nouveau sur place mercredi.

AFP

Ses derniers articles: Zimbabwe: l'armée empêche les manifestants d'arriver au palais présidentiel  Décès d'Azzedine Alaïa, couturier surdoué et hors normes  A Harare, soldats et manifestants main dans la main pour faire tomber Mugabe 

blessés

AFP

Maroc: un mort et deux blessés dans une fusillade

Maroc: un mort et deux blessés dans une fusillade

AFP

Manifestation au Niger: 23 policiers blessés

Manifestation au Niger: 23 policiers blessés

AFP

Mali: trois Casques bleus tués et deux blessés par une mine

Mali: trois Casques bleus tués et deux blessés par une mine

fusillade

AFP

Nigeria: 10 morts dans une fusillade dans le Sud-Est

Nigeria: 10 morts dans une fusillade dans le Sud-Est

AFP

Nigeria: au moins 11 morts dans une fusillade dans une église

Nigeria: au moins 11 morts dans une fusillade dans une église

AFP

Douze morts dans une fusillade dans une église au Nigeria

Douze morts dans une fusillade dans une église au Nigeria

policiers

AFP

Tunisie: des centaines de policiers manifestent pour leur "protection"

Tunisie: des centaines de policiers manifestent pour leur "protection"

AFP

Tunisie: l'un des deux policiers poignardés par un "extrémiste" est décédé

Tunisie: l'un des deux policiers poignardés par un "extrémiste" est décédé

AFP

Tunisie: deux policiers poignardés devant le Parlement par un "extrémiste"

Tunisie: deux policiers poignardés devant le Parlement par un "extrémiste"