mis à jour le

Nigeria: fin de l'épidémie d'Ebola en vue, selon les CDC américains

La flambée d'Ebola au Nigeria paraît être près de se terminer grâce à une réponse rapide et coordonnée, ont indiqué mardi les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). 

Si aucun nouveau cas ne se déclare dans le pays d'ici jeudi, le 2 octobre, il sera possible d'affirmer que la flambée d'Ebola au Nigeria a été contenue.

Le président nigérian Goodluck Jonathan avait déjà affirmé mercredi dernier à la tribune de l'ONU que son pays n'était désormais plus affecté par le virus.

La fin de l'épidémie est officiellement déclarée quand la période d'incubation, qui est de 21 jours maximum, se termine sans aucun nouveau cas, précisent les CDC sur leur site internet.

Or il n'y a eu aucun nouveau cas au Nigeria depuis le 31 août et les trois dernières personnes ayant eu des contacts avec des malades sortiront de leur période d'incubation maximale de 21 jours jeudi.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, a rapporté 19 cas confirmés d'Ebola et sept décès. L'Organisation mondiale de la santé a relevé pour sa part 20 cas et huit décès.

Près de 900 personnes ayant été en contact avec des malades ont été identifiées et suivies médicalement.

"Bien que le Nigeria ne soit pas totalement sorti d'affaires, la réponse massive du pays au premier cas d'Ebola montre qu'il est possible de contrôler cette infection", a déclaré le directeur des CDC, le Dr Tom Frieden.

Le premier cas d'Ebola au Nigeria était un voyageur en provenance du Liberia arrivé le 20 juillet à l'aéroport international de Lagos, une ville de 21 millions d'habitants, plaque tournante économique et politique du pays.

Avant que son infection soit confirmée, ce malade avait été en contact avec 72 personnes dans l'avion, à l'aéroport et à l'hôpital.

L'épidémie d'Ebola, la plus grave depuis l'apparition du virus en 1976, a franchi le cap des 3.000 morts, le virus ayant tué près de la moitié des quelque 6.500 personnes infectées recensées, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Liberia, Sierra Leone et Guinée sont les pays les plus touchés.

Sur un total de 6.574 malades d'Ebola dans cinq pays d'Afrique d'Ouest, 3.093 sont morts, précise l'OMS dans un dernier bilan arrêté au 23 septembre.

AFP

Ses derniers articles: CAN: choc du Maghreb, le Sénégal peut se qualifier  CAN: quand le sélectionneur de l'Algérie Georges Leekens retrouve la Tunisie  Quelque 60% des primates menacés d'extinction 

Américains

AFP

Fifa: les Américains dénoncent "la coupe du monde de la fraude"

Fifa: les Américains dénoncent "la coupe du monde de la fraude"

AFP

Putsch manqué en Gambie: deux Américains inculpés de complot aux Etats-Unis

Putsch manqué en Gambie: deux Américains inculpés de complot aux Etats-Unis

AFP

Algérie: les Américains conseillent d'éviter certains hôtels les 4 et 5 juillet

Algérie: les Américains conseillent d'éviter certains hôtels les 4 et 5 juillet