mis à jour le

La lutte de l'Afrique du Sud pour sauver ses rhinocéros

Plastique de rêve et jolie voix, la diva vietnamienne Hong Nhung en pleurerait d'être venue en Afrique du Sud: en plein parc Kruger, la scène de vie sauvage qu'on l'a conviée à voir en tant qu'ambassadrice des rhinocéros est une horreur.

Au milieu d'un coin de savane idyllique, un jeune mâle, tué trois jours plus tôt par des braconniers qui lui ont volé sa corne, gît les quatre fers en l'air, ensanglanté et la face mutilée. 

Plus de 700 de ses congénères ont subi le même sort depuis janvier, et plus d'un millier l'an dernier, dont les cornes ont ensuite pris la destination de l'Asie du sud-est pour finir en décoction miracle.

Méthodiquement, sous les yeux de la star, des enquêteurs du plus célèbre parc naturel sud-africain, assistés d'une gradée de la police scientifique, vont inspecter la carcasse de l'animal au détecteur de métal puis lui découper la peau dans un crissement atroce que la chanteuse, également vedette de cinéma, n'est pas près d'oublier.

"C'est trop triste", confie-t-elle avec une grimace, par l'intermédiaire d'un interprète, tandis que les enquêteurs poursuivent leur autopsie de la pauvre bête d'où émergent les tripes en décomposition. 

Malgré l'odeur insoutenable, ils s'appliquent à prélever l'ADN du mammifère et à récupérer les balles de gros calibre qui l'ont tué. 

Plus tard, si les douaniers font correctement leur travail et saisissent la corne, entière ou coupée en morceaux, dans un bagage, ces pièces à conviction permettront de confondre le trafiquant et peut-être de faire tomber son réseau.

"Il faut que les gens apprennent chez moi qu'on a besoin de conserver ces animaux pour les générations à venir et ne pas les laisser disparaître", ajoute la jeune starlette, qui a troqué ses robes de scène pour une élégante tenue de brousse kaki.

"On va passer le message pour dire que c'est mal d'utiliser des produits à base de rhinocéros parce que ces bêtes sont tuées de cette horrible manière", dit-elle. 

- Vendue au prix de l'or -

Un compatriote vietnamien, vice-président de l'unité anti-contrebande des douanes dans son pays, Nguyen Hung Anh, a lui aussi été invité pour ce safari de l'horreur organisé par les autorités sud-africaines pour tenter de décourager le braconnage et le trafic de corne de rhinocéros à destination du Vietnam.

Le but est de frapper les esprits et sensibiliser la jet-set et l'administration vietnamiennes. L'investissement semble payant, même si la guerre aux braconniers est loin d'être gagnée.

M. Nguyen affirme en effet que son gouvernement envisage désormais de durcir la réglementation alors qu'il n'y a pour l'instant aucune disposition spécifique prévue pour réprimer le trafic de corne. 

Les contrevenants s'en tirent souvent avec des peines légères.

"Le gouvernement vietnamien a conscience de l'impact du trafic, et nous sommes convaincus qu'il faut des sanctions plus sévères", indique M. Nguyen.

Il mesure cependant le chemin qui reste à parcourir pour que le Vietnam change.

La poudre de corne de rhinocéros, qui contient essentiellement de la kératine comme dans les cheveux ou les ongles humains, est prisée dans toute l'Asie du sud-est pour ses prétendues vertus curatives, par exemple contre le cancer. 

Revendue au prix de l'or, la corne de rhinocéros en poudre confère quasiment au consommateur un statut social, tel un produit d'une marque de luxe. C'est chic, cher et à la mode: elle est généralement bue diluée dans un verre d'eau, comme une potion détoxifiante.

"C'est comme posséder un diamant", explique M. Nguyen. "Il faut des lois plus strictes et éduquer les gens".

En attendant, l'Afrique du Sud semble prête à tout pour sauver ses rhinos. Elle projette d'en exfiltrer des centaines du Kruger pour les parquer dans d'autres réserves, et réfléchit même à développer l'élevage industriel de rhinocéros pour vendre la corne. 

AFP

Ses derniers articles: La circoncision traditionnelle, un dangereux rite de passage vers l'âge adulte  Rencontre entre rivaux libyens  Jeux de la Francophonie: photo-finish et déception pour les Ivoiriens sur 100m masculin 

lutte

AFP

Côte d'Ivoire: HRW appelle

Côte d'Ivoire: HRW appelle

AFP

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

AFP

Ahmed Kathrada, discret héros de la lutte contre l'apartheid

Ahmed Kathrada, discret héros de la lutte contre l'apartheid

rhinocéros

AFP

Afrique du Sud: légère baisse du nombre de rhinocéros tués

Afrique du Sud: légère baisse du nombre de rhinocéros tués

AFP

Le Rwanda réintroduit des rhinocéros dans un parc naturel

Le Rwanda réintroduit des rhinocéros dans un parc naturel

Wildlife

Le dernier mâle d'une espèce de rhinocéros blanc est sur Tinder

Le dernier mâle d'une espèce de rhinocéros blanc est sur Tinder