mis à jour le

Lesotho: les partis s'accordent sur des élections anticipées

Les protagonistes de la crise politique au Lesotho se sont entendus sur la nécessité de convoquer des élections législatives anticipées pour sortir de l'impasse créée par une tentative de coup d'Etat, a annoncé mardi la ministre sud-africaine des Affaires étrangères.

Les dirigeants des différents partis en présence sont d'accord "pour raccourcir le mandat de la coalition", a déclaré Mme Maite Nkoana-Mashabane, à l'issue d'une réunion de crise pilotée par les leaders régionaux d'Afrique australe (SADC) à Pretoria, dans la nuit de lundi à mardi.

"Ils doivent revenir devant leurs électeurs", a poursuivi la ministre, qui a plaidé pour "des élections libres, honnêtes et démocratiques, pour donner un nouveau mandat" au parlement.

"Ils ont besoin d'aide, afin que le défi politique ne se double pas d'un défi en terme de sécurité", a-t-elle ajouté, tout en répétant que ni l'Afrique du Sud ni la SADC n'avaient l'intention d'envoyer de troupes dans ce petit royaume montagneux, enclavé dans l'Afrique du Sud.

Le mandat de l'actuel parlement devait expirer en 2017. Aucune nouvelle date n'a encore été avancée pour l'organisation d'élections anticipées.

Ce pays de deux millions d'habitants a été plongé dans le chaos le 30 août, lors d'un coup de force de l'armée pour s'opposer au Premier ministre Thomas Thabane.

Ce dernier, contesté depuis des mois par ses propres alliés, avait suspendu le parlement en juin pour éviter une motion de censure. 

L'opération militaire a fait un mort, un policier, et la SADC tente depuis de jouer les médiateurs entre les différents partis, alors que l'ex-chef de l'armée démis de ses fonctions par M. Thabane semble toujours refuser de se soumettre à l'autorité.

AFP

Ses derniers articles: Trump salue le "potentiel" de l'Afrique où ses amis vont pour "devenir riches"  Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes  RDC: 12 morts et 92 diparus dans une inondation dans l'est 

élections

AFP

Angola: l'Unita siègera au Parlement même si elle conteste les élections

Angola: l'Unita siègera au Parlement même si elle conteste les élections

AFP

Élections au Kenya: la transparence, dommage collatéral de l'électronique?

Élections au Kenya: la transparence, dommage collatéral de l'électronique?

AFP

Angola: la victoire du MPLA au pouvoir aux élections générales confirmée

Angola: la victoire du MPLA au pouvoir aux élections générales confirmée

partis

AFP

Rwanda: arrestation de responsables de deux partis d'opposition

Rwanda: arrestation de responsables de deux partis d'opposition

AFP

Zimbabwe: des partis d'opposition se coalisent pour battre Mugabe en 2018

Zimbabwe: des partis d'opposition se coalisent pour battre Mugabe en 2018

AFP

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

Haïti: deux partis revendiquent la victoire