mis à jour le

Nigeria: 57 morts dans l'effondrement vendredi d'un immeuble

Cinquante-sept personnes ont été tuées dans l'effondrement vendredi d'un immeuble appartenant à l'Eglise de l'un des plus célèbres télévangélistes nigérians, selon un nouveau bilan communiqué mardi par les secours nigérians, qui disent espérer trouver encore des survivants.

Un précédent bilan faisait état dimanche de 42 morts et 130 rescapés, dont de nombreux blessés.

L'immeuble qui s'est effondré faisait partie de bâtiments de l'Eglise du télévangéliste TB Joshua, The Synagogue Church of All Nations (SCOAN). 

Le bâtiment, une auberge pour les fidèles étrangers du prêcheur, selon Ibrahim Farinloye, coordinateur régional de l'agence nationale de gestion des situations d'urgence (NEMA), était en plein travaux d'agrandissement au moment de l'accident.

Une femme a été sortie des décombres vivante mardi matin, selon la NEMA, portant le nombre de rescapés à 131 et laissant espérer la présence d'autres survivants dans les décombres.

"Les recherches vont prendre plus de temps, parce que nous pensons que nous pouvons encore retrouver des survivants" a déclaré M. Farinloye à l'AFP.

TB Joshua, surnommé "le prophète", revendique de nombreux fidèles au Nigeria et ailleurs, convaincus de ses dons de guérisseurs et par ses prophéties.

Les autorités de l'Etat de Lagos ont déclaré mener l'enquête sur les causes de cet effondrement, dû, selon la NEMA, à l'ajout de nouveaux étages sans que les fondations de l'immeuble aient été renforcées.

Lagos

AFP

La soprano de Lagos ou l'opéra universel

La soprano de Lagos ou l'opéra universel

AFP

Nigeria: 8 morts dans l'effondrement d'un immeuble

Nigeria: 8 morts dans l'effondrement d'un immeuble

AFP

La destruction des bidonvilles de Lagos nourrit la colère

La destruction des bidonvilles de Lagos nourrit la colère

morts

AFP

Nigeria: Boko Haram tente un assaut contre un poste militaire, des morts

Nigeria: Boko Haram tente un assaut contre un poste militaire, des morts

AFP

Centrafrique: quatre morts

Centrafrique: quatre morts

AFP

Mali: 6 morts dans l'attaque d'un groupe touareg par des jihadistes présumés

Mali: 6 morts dans l'attaque d'un groupe touareg par des jihadistes présumés