mis à jour le

Somalie: la force africaine lance une nouvelle offensive contre les shebab

Les forces somaliennes et leurs alliés de l'Union africaine ont lancé une nouvelle offensive contre les insurgés islamistes shebab visant à s'emparer de positions qu'ils détiennent encore dans le sud, ont indiqué samedi des responsables militaires et politiques.

"L'opération océan Indien a commencé tard hier soir  (...) l'ennemi est en fuite et les forces (somaliennes et de l'UA) progressent avec succès jusqu'à présent", a déclaré Abdukadir Mohamed Nur, gouverneur de la région de Basse-Shabelle, dans le sud de la Somalie.

Des témoins ont indiqué avoir entendu d'intenses tirs d'obus et avoir vu des convois de chars et de véhicules blindés se diriger vers Bulomarer, un bastion des shebab situé à 160 kilomètres au sud-ouest de Mogadiscio.

Des troupes somaliennes et de l'Amisom ont également été vues en train de se diriger vers Barawe, le dernier grand port encore aux mains des insurgés liés à Al-Qaïda.

"Nous nous dirigeons vers la ville de Bulomarer", a déclaré M. Nur. "Les opérations ne cesseront pas tant que les militants d'Al-Qaïda n'auront pas été éliminés", a-t-il ajouté.

En janvier 2013, un commando français avait tenté de libérer un agent secret français retenu en otage à Bulomarer. L'opération avait échoué et s'était soldée par la mort de deux soldats français et de l'otage.

"Nous entendons un pilonnage intense", a déclaré Ali Mohamed, qui habite près de Bulomarer, précisant que des combats se déroulent près de la ville.

"J'ai vu ce matin (samedi) un convoi militaire de l'Amisom (la force de l'UA en Somalie) comprenant plusieurs chars qui se dirigeait vers Bulomarer et Barawe", a déclaré un autre témoin, Hussein Mumin.

L'armée somalienne épaulée par l'Amisom se préparait depuis plusieurs semaines à reprendre le port de Barawe, crucial pour les finances des shebab et d'où ils exportent du charbon de bois vers les pays du Golfe.

Les shebab ont perdu une série de villes reconquises par les quelque 22.000 soldats de l'Amisom mais continuent de lancer des opérations, notamment au coeur de la capitale.

AFP

Ses derniers articles: Ouagadougou vit  Le Maroc se dote d'une police de l'environnement  Le tourisme marocain fait de la résistance 

nouvelle

AFP

Zimbabwe: nouvelle taxe sur les produits alimentaires

Zimbabwe: nouvelle taxe sur les produits alimentaires

AFP

Mali: nouvelle piste après l'assassinat des deux journalistes de RFI

Mali: nouvelle piste après l'assassinat des deux journalistes de RFI

AFP

Côte d'Ivoire: Africab, nouvelle génération de taxis pour l'Afrique

Côte d'Ivoire: Africab, nouvelle génération de taxis pour l'Afrique

offensive

AFP

Boko Haram: vaste offensive de l'armée camerounaise au Nigeria

Boko Haram: vaste offensive de l'armée camerounaise au Nigeria

AFP

Libye: l'EI poursuit son offensive en direction des terminaux pétroliers

Libye: l'EI poursuit son offensive en direction des terminaux pétroliers

AFP

Somalie: l'Amisom lance une nouvelle offensive contre les shebab

Somalie: l'Amisom lance une nouvelle offensive contre les shebab

shebab

AFP

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

AFP

Les shebab restent la principale menace en Somalie

Les shebab restent la principale menace en Somalie

AFP

Somalie: les shebab occupent une ville stratégique

Somalie: les shebab occupent une ville stratégique