mis à jour le

Un agent de santé dans une rue de Kenema, Sierra Leone, 25 juillet / REUTERS
Un agent de santé dans une rue de Kenema, Sierra Leone, 25 juillet / REUTERS

Ebola: l'autre mauvaise nouvelle qui vient du Nigeria

L'épidémie de fièvre hémorragique qui a atteint Lagos peut mettre le pays à genoux.

Le Nigeria est en alerte rouge depuis le week-end des 26 et 27 juillet, qui a vu le décès d’un Libérien victime du virus Ebola, à Lagos. Selon les explications fournies par le site d’information The Nation, ce Libérien de 40 ans était arrivé à Lagos par un vol comprenant 200 passagers. Les autorités fédérales nigérianes ont indiqué être en train de prendre toutes les mesures préventives nécessaires.

Il s’agit du premier cas de fièvre hémorragique enregistré au Nigeria, alors que l’épidémie a déjà atteint plus de 1.000 personnes et causé 600 décès en Guinée, Sierra Leone et au Liberia depuis février 2014, selon des chiffres de l’OMS.

Le fait que l’épidémie se répande aujourd’hui sur Lagos est en soi une véritable catastrophe indique Ventures Africa.

«Lagos est le poumon économique du Nigeria: tous les biens et les services y sont centralisés, notamment les produits. Si l'épidémie touche de plein fouet Lagos, elle mettra le Nigeria à genoux, humainement et économiquement», précise le magazine économique.

Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Ebola

AFP

Le virus Ebola fait une deuxième victime en Ouganda

Le virus Ebola fait une deuxième victime en Ouganda

AFP

Après la RD Congo, Ebola s'étend

Après la RD Congo, Ebola s'étend

AFP

Ebola en RDC: la barre de 2.000 cas franchie

Ebola en RDC: la barre de 2.000 cas franchie

épidémie Ebola

Ebola

Ebola: Marine Le Pen réclame l'arrêt des vols Air France

Ebola: Marine Le Pen réclame l'arrêt des vols Air France

Psychose

Ebola: personne n'est à l'abri nulle part

Ebola: personne n'est à l'abri nulle part

Guinée

AFP

En Guinée équatoriale, les plus pauvres attendent toujours leurs logements sociaux

En Guinée équatoriale, les plus pauvres attendent toujours leurs logements sociaux

AFP

Guinée équatoriale: le ministre de l'Economie limogé pour "irrégularités"

Guinée équatoriale: le ministre de l'Economie limogé pour "irrégularités"

AFP

Guinée équatoriale: premier jour du procès du "coup d'état" présumé de 2017

Guinée équatoriale: premier jour du procès du "coup d'état" présumé de 2017