mis à jour le

Nigeria: Boko Haram revendique des attentats

Abubakar Shekau, le chef du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram, a revendiqué les attentats perpétrés le 25 juin à Abuja et Lagos, dans une nouvelle vidéo visionnée par l'AFP dimanche.

"J'ai ordonné" l'attaque de Lagos et "l'explosion à Abuja l'immonde", déclare Abubakar Shekau. L'attentat d'Abuja avait fait au moins 22 morts.  

Abubakar Shekau a également proclamé son soutien à l'Etat islamique, qui contrôle une partie de la Syrie et de l'Irak, ainsi qu'à Al-Qaïda et aux Taliban afghans.

AFP

Ses derniers articles: Kenya: le président Kenyatta accuse la Cour suprême d'un "coup d'Etat"  Nkosazana Dlamini Zuma, l'énigmatique ex-épouse du président  Tchad: une épidémie de choléra fait plus de 50 morts 

Abuja

AFP

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

AFP

Hollande arrivé

Hollande arrivé

AFP

Nigeria: la tension monte entre Abuja et les indépendantistes biafrais

Nigeria: la tension monte entre Abuja et les indépendantistes biafrais

attentats

AFP

Nigeria: au moins 15 morts dans des attentats suicides

Nigeria: au moins 15 morts dans des attentats suicides

AFP

Nord-est du Nigeria: au moins 15 morts dans des attentats suicides

Nord-est du Nigeria: au moins 15 morts dans des attentats suicides

AFP

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

haram

AFP

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

AFP

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

AFP

Nigeria: sept personnes tuées par Boko Haram dans un camp de déplacés

Nigeria: sept personnes tuées par Boko Haram dans un camp de déplacés