mis à jour le

Mondial/Algérie: Bouteflika demande

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a demandé mercredi que le sélectionneur Vahid Halilhodzic reste à la tête des Verts après leur parcours au Mondial brésilien ponctué par une qualification historique pour les huitièmes de finale.

"Vahid (Halilhodzic) doit rester avec nous. C'est une grande équipe que nous avons", a déclaré M. Bouteflika, cité par l'agence APS en recevant coach Vahid et le patron de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua.

Le sélectionneur a réagi par un sourire, avant de répondre, selon la même source: "Ca n'a pas été toujours facile mais il faut continuer sur cette dynamique. Grâce à notre jeu, nous sommes devenus les chouchous des Brésiliens".

Le président Bouteflika avait reçu les Fennecs un peu auparavant. Il a salué les joueurs de l'équipe nationale ainsi que leur staff technique avant de prendre une photo souvenir avec eux et de se réunir avec le sélectionneur national et le patron de la FAF qui lui ont offert un ballon Brazuka et un maillot signés par tous les joueurs de l'équipe nationale.

Les footballeurs algériens ont été accueillis mercredi après midi en héros à Alger après un parcours historique et une résistance héroïque face à l'Allemagne (défaite 2-1 a.p.).

Les Fennecs ont été accueillis au pied de la passerelle de l'avion par le Premier ministre Abdelmalek Sellal qui a notamment pris dans ses bras le sélectionneur Vahid Halilhodzic, en fin de contrat mais désormais adulé par les supporteurs qui demandent son maintien via des pétitions sur les réseaux sociaux.

"Allah akbar, Halilhodzic", criait dès la descente d'avion une foule composée de personnels travaillant à l'aéroport d'Alger. Un cri repris par la foule plus tard dans les rues de la capitale.

Coach Vahid est en fin de contrat avec la sélection algérienne qu'il entraîne depuis 2011 

Ni le président de la FAF, ni Halilhodzic ne se sont prononcés de manière officielle sur le devenir de l'entraîneur bosnien.

 

 

 

 

 

AFP

Ses derniers articles: Canal+ lance une chaîne de sport en Afrique  Maroc: le Polisario fustige des "peines iniques" contre 23 Sahraouis  Le président tanzanien prie les réfugiés burundais de rentrer chez eux 

Bouteflika

AFP

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

AFP

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

AFP

Algérie: le Premier ministre évincé bien placé pour succéder

Algérie: le Premier ministre évincé bien placé pour succéder