mis à jour le

Mondial/Cameroun: "idiot" de soupçonner l'équipe de fraude estime Bell

L'ex-international de foot camerounais Joseph Antoine Bell, connu pour son franc-parler, a estimé mardi qu'il est "idiot" de soupçonner l'équipe de football camerounaise d'avoir fraudé pour perdre ses matches du mondial brésilien, dans un entretien avec l'AFP

A la question de savoir ce qu'il pensait des allégations de trucage des matches du Cameroun, comme l'a affirmé le journal allemand Der Spiegel, Joseph Antoine Bell a répondu: "c'est idiot. Je ne vois pas quelqu'un de normal qui aurait eu envie de corrompre cette équipe (du Cameroun)".

"Je ne crois pas qu'on soit tenté de corrompre une équipe qui va perdre", a-t-il renchéri, soulignant qu'il est "facile de tirer sur une ambulance", en référence à la piètre prestation du Cameroun qui a perdu ses trois matches de poule.

"Un journal sérieux ne dit pas qu'il y a des soupçons de corruption, il dit qu'il a des preuves", a-t-il ajouté, invitant les Allemands "à investiguer pour savoir comment ils ont battu les Algériens" en quarts de finale lundi.

La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête sur "des allégations de fraude" de matches de son équipe au Mondial-2014.

La Fécafoot "a demandé à son comité d'éthique d'enquêter" sur des "allégations de fraude lors des trois matches du premier tour du Mondial, notamment Cameroun-Croatie, et l'existence de +sept pommes pourries+" dans l'équipe des "Lions Indomptables".

Le communiqué publié sur le site de la Fédération reprend l'expression "pommes pourries" de Der Spiegel qui a évoqué un arrangement sur le résultat de Croatie-Cameroun (4-0) pour des paris truqués, ainsi que des mises sur une exclusion d'un joueur en première période. Le Camerounais Alex Song avait été exclu pour un coup de coude à Mario Mandzukic.

"La Fécafoot n'est pas plus normale que ceux qui l'accusent. Elle est si anormale que lorsqu'on parle de corruption, elle pense uniquement aux joueurs, sans se sentir concernée. C'est une fédération qui n'en est pas une", a fustigé Joseph Antoine Bell.

Le Cameroun a perdu ses trois matches du Groupe A, contre le Mexique (1-0), la Croatie et le Brésil (4-1) et a été éliminé au premier tour.

Le président camerounais, Paul Biya, a prescrit à son gouvernement l'ouverture d'une enquête sur les raisons de cette mauvais prestation sportive.

Depuis, certains dirigeants locaux du football et responsables sportifs, ainsi que le capitaine de l'équipe Samuel Eto'o, ont été convoqués par la police, selon le quotidien privé Le Jour.

 

 

 

AFP

Ses derniers articles: Cameroun: quatre morts dans un attentat-suicide dans le nord  Nigeria: le président Buhari annule le conseil des ministres  L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos 

fraude

AFP

Quatre morts au Kenya, l'opposition crie

Quatre morts au Kenya, l'opposition crie

AFP

Algérie: baccalauréat sous haute surveillance pour empêcher la fraude

Algérie: baccalauréat sous haute surveillance pour empêcher la fraude

AFP

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

L'équipe

AFP

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

AFP

CAN-2017: en grogne, l'équipe du Zimbabwe refuse de prendre l'avion

CAN-2017: en grogne, l'équipe du Zimbabwe refuse de prendre l'avion

AFP

JO-2016/Dopage: le manageur de l'équipe kenyane suspendu provisoirement (IAAF)

JO-2016/Dopage: le manageur de l'équipe kenyane suspendu provisoirement (IAAF)