mis à jour le

Mondial/Nigeria: le sélectionneur Stephen Keshi s'en va

Le sélectionneur du Nigeria, Stephen Keshi, a confirmé qu'il quittait son poste à l'issue du Mondial-2014, après le 8e de finale perdu face à la France (0-2), lundi à Brasilia.

"Mes amis, ç'a été une bonne période et j'ai apprécié chaque instant. C'a été un honneur d'entraîner les Super Eagles. Mais il est tant de se retirer", a écrit Keshi sur son compte Twitter.

Le sélectionneur de 52 ans, en poste depuis 2011, avait expliqué en conférence de presse d'après-match: "Il est temps pour moi de retourner dans ma famille et de me confronter à de nouveaux défis".

Keshi, capitaine du Nigeria au Mondial-1994, a gagné la Coupe d'Afrique des nations 2013 à la tête des Super Eagles, en Afrique du Sud.

Le Nigérian est d'ailleurs pressenti pour prendre les rênes de la sélection sud-africaine.

"J'ai suscité beaucoup d'intérêts de la part d'autres sélections, l'Afrique du Sud en fait partie", avait dit Keshi avant le dernier match de poule du Nigeria au Mondial-2014 face à l'Argentine.

"Je ne peux rien confirmer, je pense désormais à ce match, un des plus importants de ma carrière", avait-il ajouté.

AFP

Ses derniers articles: De retour en Côte d'Ivoire, Guillaume Soro lance un appel  Nigeria: 13 morts dans un triple attentat-suicide  Kenya: le pape souhaite "un climat de dialogue constructif" 

keshi

AFP

Foot: le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi signe un nouveau contrat de deux ans

Foot: le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi signe un nouveau contrat de deux ans

AFP

Nigeria: Keshi de retour au poste de sélectionneur

Nigeria: Keshi de retour au poste de sélectionneur

AFP

Foot: le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi limogé

Foot: le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi limogé

sélectionneur

AFP

Foot: Rabah Madjer nouveau sélectionneur de l'Algérie

Foot: Rabah Madjer nouveau sélectionneur de l'Algérie

AFP

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

AFP

Algérie: la piste locale privilégiée pour le prochain sélectionneur

Algérie: la piste locale privilégiée pour le prochain sélectionneur