mis à jour le

Il y aurait environ 2.400 combattants tunisiens en Syrie

Environ 2.400 Tunisiens combattent en Syrie, dont la majorité au sein de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), a affirmé lundi le ministre tunisien de l'Intérieur, Lotfi Ben Jeddou.

"Ce que nous avons rassemblé (comme informations), c'est que nous avons 2.400 Tunisiens qui sont allés en Syrie pour combattre avec le Front Al Nosra, et leur majorité - 80% - avec Daech", l'acronyme arabe de l'EIIL, a dit le responsable à des journalistes sans préciser ses sources.

En février, M. Ben Jeddou avait indiqué que les autorités tunisiennes avaient empêché 8.000 personnes de se rendre en Syrie, tandis qu'environ 400 Tunisiens étaient revenus au pays après un passage là-bas.

L'EIIL, un puissant groupe ultra-radical, contrôle certaines zones-clés en Syrie et a lancé le 9 juin une vaste offensive en Irak qui lui a permis de mettre la main sur de larges pans de territoire.

M. Ben Jeddou a ajouté dans la soirée devant l'Assemblée nationale constituante (ANC) que des suspects étaient arrêtés en Tunisie "tous les jours" dans le cadre d'affaires de terrorisme, en faisant état par ailleurs de l'amélioration des indicateurs en matière de sécurité.

Le ministre de la Défense Ghazi Jeribi a de son côté exhorté les Tunisiens à "l'union sacrée" contre le terrorisme.

"Le but (des "terroristes", ndlr), c'est de faire échouer le processus démocratique en Tunisie pour qu'il n'y ait pas de modèle à prendre en exemple dans la région, et aussi, sur le court terme, d'entraver les prochaines élections (...). Notre chance, en Tunisie, c'est la cohésion du peuple tunisien", a-t-il dit devant les élus.

La Tunisie a récemment signé un accord avec l'Algérie pour la sécurisation des frontières et a également renforcé ses frontières avec la Libye, a-t-il ajouté.

"Ce qui se passe en Syrie et en Irak, nous le prenons en considération", a dit le ministre de la Défense.

 

AFP

Ses derniers articles: Kenya: le pape souhaite "un climat de dialogue constructif"  L'OMS annule la nomination de Mugabe comme ambassadeur de bonne volonté  Mali: l'ONU dit son "impatience" aux signataires de l'accord de paix 

combattants

AFP

Niger: les combattants de Boko Haram ont jusqu'au 31 décembre pour se repentir

Niger: les combattants de Boko Haram ont jusqu'au 31 décembre pour se repentir

AFP

Nigeria: des combattants de Boko Haram se font passer pour des réfugiés

Nigeria: des combattants de Boko Haram se font passer pour des réfugiés

AFP

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

Syrie

AFP

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

AFP

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Tunisiens

AFP

Violence homophobe: des Tunisiens témoignent dans un film inédit

Violence homophobe: des Tunisiens témoignent dans un film inédit

AFP

Un membre présumé de l'EI confirme l'exécution de deux journalistes tunisiens

Un membre présumé de l'EI confirme l'exécution de deux journalistes tunisiens

AFP

Un millier de Tunisiens manifestent contre le retour des jihadistes

Un millier de Tunisiens manifestent contre le retour des jihadistes