mis à jour le

Maroc: 18 "cellules terroristes" démantelées entre 2011 et 2013

Dix-huit "cellules terroristes", procédant au recrutement et à la formation de jihadistes, ont été démantelées au Maroc entre 2011 et 2013, selon des statistiques officielles citées mercredi par le quotidien Aujourd'hui Le Maroc.

"Pendant la période 2011-13, 18 cellules terroristes ont été démantelées", écrit le journal dans le cadre de la publication de chiffres de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) sur la "criminalité".

Durant ces trois années, les autorités du royaume ont régulièrement communiqué sur de tels démantèlements, ne masquant pas leur "inquiétude" face à une "prolifération" de cellules procédant au recrutement et à l'envoi de combattants auprès de groupes liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). 

Ces derniers mois, les coups de filets réalisés ont aussi concerné la formation de jihadistes pour la Syrie.

Selon des experts, les combattants marocains seraient actuellement "plus de 2.000" en Syrie, et plus de 400 auraient été tués depuis le début de l'insurrection contre le régime de Bachar al-Assad en 2011.

Les dernières arrestations remontent à fin mai, les autorités soulignant alors le danger que représentent ces combattants ayant bénéficié "d'entraînements militaires", une fois de retour dans leur pays.

Le Maroc a procédé au démantèlement de plus d'une centaine de cellules islamistes au total depuis les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca. Perpétrés par 12 kamikazes originaires d'un bidonville de la capitale économique, ces attaques avaient fait 33 morts.

 

AFP

Ses derniers articles: Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux  Angleterre: Bolasie (Everton) va être opéré d'un genou  Abus sexuels en Centrafrique: des Casques bleus mis en cause 

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013