mis à jour le

Sahel: un Mirage de l'armée française s'écrase au Niger, l'équipage indemne

Un Mirage 2000D des forces françaises au Sahel s'est écrasé lundi soir au Niger à la suite d'"une panne technique" et les deux membres d'équipage ont été récupérés sains et saufs, a indiqué mardi matin l'état-major des armées.

L'appareil rentrait d'une mission au Mali et aucune victime n'a été rapportée sur la zone du crash, a-t-on précisé de même source, confirmant une information du site spécialisé Le Mamouth.

Il s'agit de l'un des six avions de chasse - trois Rafale et trois Mirage 2000 - que l'armée française a déployés dans la bande sahélo-saharienne. L'appareil avait décollé de Niamey et retournait sur la base française de la capitale nigérienne.

L'incident s'est produit lundi vers 20H00 françaises. Le Mirage 2000D s'est abîmé à mi-distance entre Gao, dans le nord du Mali, et Niamey. "L'équipage a été contraint à l'éjection à la suite d'une panne technique. Le pilote et le navigateur ont été récupérés sains et saufs", a indiqué le porte-parole de l'état-major, le colonel Gilles Jaron.

La zone, désertique, où s'est produit le crash a été sécurisée en coopération avec les autorités nigériennes, a-t-il indiqué.

 

 

  

 

 

 

     

AFP

Ses derniers articles: Inondations en Sierra Leone: 499 morts, selon la morgue centrale  Afrique du Sud: la justice autorise des enchères de cornes de rhinocéros  Dans les ténèbres de Freetown, un dimanche d'après inondations 

l'armée

AFP

L'ONU dénonce une "fouille illégale" de l'armée dans un camp du Nigeria

L'ONU dénonce une "fouille illégale" de l'armée dans un camp du Nigeria

AFP

Au c

Au c

AFP

Côte d'Ivoire : le président promet d'investir dans l'armée pour ramener la sécurité

Côte d'Ivoire : le président promet d'investir dans l'armée pour ramener la sécurité