mis à jour le

La paix est-elle vraiment possible en Libye?

Les raids du général Haftar contre les milices islamistes peuvent avoir un effet boomerang.

L’offensive du général Haftar contre les milices islamistes en Libye était-elle un coup d’épée dans l’eau? Les violents affrontements survenus ce lundi, à Benghazi, entre les forces armées loyales au général à la retraite et des groupes islamistes forcent à la prudence. Ces violences ont coûté la vie à six soldats et à un civil.

Selon le site Al Arabiya, le groupe Ansar Al-Charia et d’autres ont attaqué une base aérienne de Benghazi.

«Des forces des brigades du 17 février de Rafallah Al-Sahati, d'Ansar Al-sharia et du Bouclier de Libye ont bombardé tôt lundi le camp 21, cernant les soldats qui y étaient et faisant des morts et des blessés», a confirmé le commandant de la base militaire, le colonel Saad Al-Werfelli, dans des propos rapportés par LeMonde.fr.

Les attaques de ce lundi, surviennent au lendemain des raids aériens contre les milices islamistes dans la ville de Benghazi menés par le général Khalifa Haftar. Al-Qaida a aussitôt qualifié le général Haftar d’«ennemi de l’islam».

Khalifa Haftar a lancé le 16 mai dernier une campagne baptisée «Dignité», afin d’en finir avec «les groupes terroristes» dans l’est du pays.

Depuis la révolution qui a chassé Mouammar Kadhafi du pouvoir, la Libye plonge chaque jour un peu plus dans le chaos. Et l’avenir de ce pays semble bouché. C’est d’ailleurs le thème d’une rencontre qui se tient demain à Genève en Suisse, à l’initiative du Club suisse de la presse et de la Fondation Mohamed Benjelloun. Le colloque baptisé «Libye, quel avenir? Après la révolution, la réconciliation» sera consacré aux enjeux politiques et socioéconomiques auxquels fait face la Libye.

Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Il est de plus en plus facile de voyager sans visa en Afrique  Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises  Ebola est réapparu au Congo où le virus a causé la mort d'au moins une personne 

Benghazi

AFP

Libye: HRW évoque des crimes de guerre

Libye: HRW évoque des crimes de guerre

AFP

Libye: les jihadistes chassés de leur bastion

Libye: les jihadistes chassés de leur bastion

AFP

Libye: 15 soldats tués dans un attentat suicide

Libye: 15 soldats tués dans un attentat suicide

Khalifa Haftar

Réconciliation

La solution au chaos libyen, c'est la société civile

La solution au chaos libyen, c'est la société civile

Libye

AFP

Près de 2.900 migrants secourus jeudi au large de la Libye

Près de 2.900 migrants secourus jeudi au large de la Libye

AFP

L'OIM dénonce les "marchés d'esclaves" en Libye

L'OIM dénonce les "marchés d'esclaves" en Libye

AFP

Tchad: réouverture partielle de la frontière avec la Libye

Tchad: réouverture partielle de la frontière avec la Libye