mis à jour le

Algérie: le gouvernement promet une croissance de 7% avant 2019

Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a promis dimanche, lors de la présentation de plan d'action du gouvernement devant les députés, une croissance économique de 7% durant les cinq prochaines années contre 3% actuellement.

M.Sellal a présenté aux  membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) ce plan "inspiré du programme sur la base duquel  a été élu le Président, Abdelaziz Bouteflia", le 17 avril pour un 4e mandat.

"Le taux de croissance  a la fin de l'année dernière a atteint les 3% à cause de la réduction de la production des hydrocarbures et des revenus y afférant", a affirmé M. Sellal qui espère "arriver en 2019 à une moyenne de taux de croissance de 7%".

Le Premier ministre a indiqué que l'Algérie "va recouvrer graduellement le niveau de ses entrées en devises", avec la mise en production des nouvelles découvertes réalisées en 2013. 

M. Sellal a précisé que "toutes les études démontrent que dès 2030, l'Algérie ne pourra plus continuer à exporter son gaz. La production de  devra être destinée à son seul marché intérieur". D'où le recours au gaz et pétrole de shiste, autorisé par le Conseil des ministres. 

Bien que l'Algérie soit un pays exportateur , elle est obligé d'exporter pour prés de 2 milliards de dollars de carburant ce qui a poussé le gouvernement à préconiser la construction de six usines de production des dérivés de pétrole, selon le programme du gouvernement.

- Construction de 2,2 millions de logements -

Le taux de chômage devrait arriver à 8% en 2019, selon le plan du gouvernement, après être arrivé à 9,8% en mai 2013 soit " moins de 10%, une première dans l'histoire (de l'Algérie)", selon M. Sellal.

L'un des buts du gouvernement durant le prochain quinquennat est la poursuite de l'effort de développement afin d'ériger une économie émergente en relevant le PIB de 5.764 dollars actuellement à 7.200 en 2019. 

"Ce chiffre est énorme mais  nous avons les potentialités pour y arriver à condition qu'il n'y ai pas trop d'interférences dans l'économie mondiale... et je ne crois pas que cela arrivera", a estimé M. Sellal.

Le Premier ministre a annoncé la construction de 2,2 millions de logements durant les cinq prochaines années dont 300.000 qui seront livrés avant fin 2014.

Les débats autour du plan d'action 2015-2019, se poursuivront jusqu'à mercredi après-midi. 

Le Premier ministre répondra aux interventions et interrogations des députés jeudi qui procèderont après au vote de ce plan .

Les députés de l'opposition ont critiqué le fait que le gouvernement présente ce plan sans avoir présenté le bilan des deux précédents gouvernements de M. Sellal.

AFP

Ses derniers articles: Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux  Angleterre: Bolasie (Everton) va être opéré d'un genou  Abus sexuels en Centrafrique: des Casques bleus mis en cause 

croissance

Money money money

Pourquoi la croissance est au plus bas depuis 20 ans en Afrique subsaharienne

Pourquoi la croissance est au plus bas depuis 20 ans en Afrique subsaharienne

AFP

La banque mobile, nouveau grigri de la croissance en Afrique

La banque mobile, nouveau grigri de la croissance en Afrique

AFP

Ghana: le président Mahama promet une forte croissance et des emplois

Ghana: le président Mahama promet une forte croissance et des emplois

gouvernement

AFP

Guinée-Bissau: le président démet le gouvernement

Guinée-Bissau: le président démet le gouvernement

AFP

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

AFP

L'Ethiopie remanie son gouvernement après des manifestations

L'Ethiopie remanie son gouvernement après des manifestations