mis à jour le

Libye: un général dissident dit avoir le mandat du peuple pour combattre le "terrorisme"

Le général dissident Khalifa Haftar a affirmé samedi avoir reçu un mandat du peuple libyen pour lutter contre les groupes radicaux, au lendemain de manifestations de soutien à son opération "antiterroriste" dans l'est du pays.

Khalifa Haftar, qui a pris part à la révolte contre le régime de Mouammar Kadhafi en 2011, est accusé par les autorités de transition de "coup d'Etat".

"Nous avons accepté le mandat du peuple", a déclaré le général Haftar, qui lisait un communiqué de l'autoproclamé Conseil suprême de l'armée.

Le peuple nous en "a donné ordre (...) Nous nous engageons à ne pas abandonner cette mission jusqu'à purger la Libye des terroristes et extrémistes et de quiconque les soutient", a-t-il encore déclaré depuis la région de Benina, à 30 km au sud-est de Benghazi (est).

M. Haftar, un général à la retraite, a déjà reçu le soutien de plusieurs brigades de la police et de l'armée, en particulier lors du lancement le 16 mai de son opération "Dignité" pendant laquelle sa force paramilitaire a bombardé des positions de groupes islamistes à Benghazi.

Des milliers de Libyens ont défilé vendredi pour soutenir la campagne du général dissident, en particulier à Tripoli et Benghazi, des manifestations parmi les plus importantes depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011 après huit mois de révolte.

Mohamed Al-Hijazi, le porte-parole de la force paramilitaire de Haftar, baptisée "l'Armée nationale libyenne", a appelé "les militaires à rejoindre leurs unités", sans donner plus précisions.

Des élections législatives sont prévues le 25 juin en Libye, sur fond de violences meurtrières quotidiennes et de profonde crise politique. 

AFP

Ses derniers articles: Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle  Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle  RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice 

peuple

AFP

Tchad: "Le peuple prêt pour le changement", selon un chef de la société civile

Tchad: "Le peuple prêt pour le changement", selon un chef de la société civile

AFP

Soudan du Sud: le président s'excuse auprès du peuple pour les "insupportables souffrances"

Soudan du Sud: le président s'excuse auprès du peuple pour les "insupportables souffrances"

AFP

Le président afghan remercie le peuple américain dans un discours au Congrès

Le président afghan remercie le peuple américain dans un discours au Congrès