mis à jour le

Mali: une centaine de soldats français en renfort

Une centaine de soldats français ont été envoyés en renfort dans la ville de Gao, au nord-est du Mali, dans une période marquée par de nouvelles tensions, a annoncé mercredi l'armée française.

"La décision a été prise de prendre des éléments à Abidjan pour les basculer à Gao" mercredi soir ou jeudi, a déclaré lors d'une conférence de presse le porte-parole de l'état-major, le colonel Gilles Jaron. Mardi, Paris avait déjà envoyé une trentaine de soldats en renfort à Kidal (nord), où de nouveaux échanges de tirs entre soldats maliens et groupes armés, dont des rebelles touareg, avaient lieu mercredi, quatre jours après des combats meurtriers.

AFP

Ses derniers articles: Paris expose l'histoire mouvementée mais toujours vive des chrétiens d'Orient  Égypte: au moins 6 personnes arrêtées pour un drapeau gay brandi  Centrafrique: 23.000 nouveaux déplacés dans l'ouest 

français

AFP

Un religieux français mis en examen pour des faits de pédophilie en Afrique

Un religieux français mis en examen pour des faits de pédophilie en Afrique

AFP

Burkina: au moins un Français tué, enquête antiterroriste pour assassinat ouverte

Burkina: au moins un Français tué, enquête antiterroriste pour assassinat ouverte

AFP

Le corps démembré d'un Français retrouvé au Maroc

Le corps démembré d'un Français retrouvé au Maroc

Gao

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

AFP

Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental

Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental

soldats

AFP

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

AFP

Le chef de l'armée du Lesotho tué par des soldats

Le chef de l'armée du Lesotho tué par des soldats

AFP

RDC: cinq morts dans des combats entre soldats et miliciens

RDC: cinq morts dans des combats entre soldats et miliciens