mis à jour le

Le Soudan du Sud a besoin de 1,26 milliard de dollars

La communauté internationale se penche cette semaine au chevet du Soudan du Sud déchiré par la guerre, où 1,26 milliard de dollars sont nécessaires pour juguler une crise humanitaire majeure menaçant des millions de personnes.

Les bailleurs de fonds se réunissent mardi à Oslo, en Norvège, afin de venir en aide aux quelque 4 millions de personnes - un tiers de la population - menacées par la faim dans l'État africain en proie à des combats entre gouvernement et rebelles depuis mi-décembre.

"C'est incroyable de voir les dégâts qui ont été faits: des villes détruites, des vies réduites en morceaux, des marchés vides, des négociants partis, des enfants laissés seuls", a déclaré lundi Toby Lanzer, coordonnateur humanitaire des Nations unies au Soudan du Sud.

"On a eu une attaque contre une base de l'Onu à Bor (est), des civils pris pour cibles, des femmes et des enfants violés et d'ici à six mois, les choses vont encore empirer", a-t-il ajouté.

Selon l'ONU, environ 7 millions de Sud-Soudanais pourraient avoir besoin d'une aide humanitaire à terme.

La situation est d'autant plus délicate que la saison des pluies rend impraticables les rares routes du pays, voire certaines pistes d'atterrissage, compliquant l'acheminement de l'aide dans de vastes régions.

Les Nations unies ont relevé la semaine dernière à 1,8 milliard de dollars leur estimation de besoins humanitaires pour le plus jeune État de la planète. 

Seuls 536 millions ayant été réunis, 1,26 milliard étaient encore requis avant la conférence d'Oslo pour financer les opérations nécessaires en 2014 et pré-stocker des vivres pour les trois premiers mois de 2015.

Quelques pays ont déjà mis la main au portefeuille. Lundi, la Norvège a annoncé un don de 63 millions de dollars. La veille, c'était le Danemark qui promettait 10 millions de dollars.

"Nous redoutons que la crise s'aggrave sensiblement dans les mois à venir", a déclaré le chef de la diplomatie norvégienne, Boerge Brende, dans un communiqué.

Selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), 50.000 enfants risquent de mourir de malnutrition.

 

- 'Déjà trop tard' -

 

Indépendant depuis 2011 après une guerre longue et meurtrière entre Khartoum et la rébellion SPLM désormais au pouvoir à Juba, le Soudan du Sud a replongé dans un nouveau conflit, né de la rivalité politique entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président, Riek Machar, limogé en juillet 2013.

S'y sont greffées de vieilles rancunes entre les deux principaux peuples du pays, Dinka et Nuer, auxquels les deux hommes appartiennent respectivement.

Malgré un accord de paix signé le 9 mai, les combats se poursuivent et s'accompagnent de massacres et d'atrocités contre les civils sur des bases ethniques: des milliers, voire des dizaines de milliers de personnes, sont mortes et plus de 1,3 million de Sud-Soudanais ont fui leurs habitations.

"Juste pour mettre les choses en perspective, un déplacé vivant dans une base de l'ONU a en moyenne moins de place que Nelson Mandela n'en avait dans sa cellule de Robben Island", a souligné M. Lanzer.

Le choléra a également fait son apparition avec 19 cas recensés la semaine dernière, dont un mortel.

La situation pousse certaines ONG à dresser un constat très sombre.

"Des dizaines de milliers de personnes sont déjà mortes au Soudan du Sud même si elles n'ont pas encore rendu leur dernier souffle", a prévenu Liv Toerres, secrétaire générale de l'Aide populaire norvégienne.

"Ce sont des mots horribles mais ils n'en sont pas moins vrais. Pour beaucoup, il est déjà trop tard. Il n'y a pas assez de nourriture produite et stockée avant la saison des pluies", a-t-elle expliqué.

AFP

Ses derniers articles: RDC: l'ONU s'attend  L'Ougandais Ongwen, l'enfant-soldat devenu chef sanguinaire  CPI: Dominic Ongwen, ex-chef de la LRA, plaide non coupable 

dollars

AFP

Athlétisme: le Qatar a versé 2,5 millions de dollars au fils de Lamine Diack

Athlétisme: le Qatar a versé 2,5 millions de dollars au fils de Lamine Diack

AFP

L'Egypte obtient un prêt de 2 milliards de dollars

L'Egypte obtient un prêt de 2 milliards de dollars

AFP

Le braconnage des éléphants prive le tourisme africain de 25 millions de dollars

Le braconnage des éléphants prive le tourisme africain de 25 millions de dollars

Soudan

AFP

Soudan du Sud: un "nettoyage ethnique en cours", selon l'ONU

Soudan du Sud: un "nettoyage ethnique en cours", selon l'ONU

AFP

Le Soudan du Sud accepte le déploiement d'une force régionale

Le Soudan du Sud accepte le déploiement d'une force régionale

AFP

Soudan du Sud: l'ONU craint une flambée de violences ethniques

Soudan du Sud: l'ONU craint une flambée de violences ethniques