SlateAfrique

mis à jour le

Kadhafi jouerait à cache-cache en Algérie

On le savait dictateur, stratège militaire ou encore fin diplomate, voilà que Mouammar Kadhafi est devenu, plus récemment, un spécialiste du cache-cache.

Depuis la prise de Tripoli, la capitale libyenne, le colonel reste introuvable. La dernière information en date sur sa localisation, rapportée par BBC News Africa, laisse supposer qu’il se trouverait isolé des autres membres de sa famille dans la région de la frontière algérienne, et plus précisément à Ghadamès.

Un haut fonctionnaire du Conseil national de transition (CNT) a confirmé l’information:

«Il y a eu un combat entre les tribus Touaregs, loyales à Kadhafi et les populations sur place. Nous sommes en négociation. La recherche de Kadhafi prend une voie différente», a déclaré Hisham Buhagiar.

Par ailleurs, le fils du «Guide» libyen Seif al-Islam demeurerait à Bani Walid, ville chaque jour un peu plus encerclée par les forces rebelles, qui y ont déjà perdu au moins onze hommes depuis le 27 septembre. Un autre des fils Kadhafi, Moutassem, se trouverait dans la ville côtière de Syrte, toujours selon la même source du CNT.

Depuis plusieurs années, Mouammar Kadhafi entretenait des liens avec les Touaregs du sud libyen, dont certains se sont battus à ses côtés contre les forces du CNT. Et, jusqu’à aujourd’hui, il semblerait que les Touaregs continuent à protéger, voire à cacher le colonel.

Lu sur BBC News Africa, Euronews