mis à jour le

Camille Lepage / AFP
Camille Lepage / AFP

Une photojournaliste française tuée dans l'ouest de la Centrafrique

La France évoque l'hypothèse d'un «assassinat».

Camille Lepage, une photojournaliste française a été tuée alors qu’elle était en reportage en République centrafricaine. C’est ce que confirme un communiqué de l’Elysée. Le corps de Camille Lepage, qui était âgé de 26 ans, a été découvert mardi matin par les forces françaises de l’opération Sangaris, lors d’une patrouille dans la localité de Bouar, dans l’ouest du pays. La France a aussitôt évoqué un «assassinat».

 «Tout nous porte à croire que notre compatriote a été victime d’une fusillade et d’un affrontement armé entre deux groupes, précise Romain Nadal, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, et que par conséquent, elle a été assassinée. Avant d'ajouter : Nous n’avons pas encore identifié les responsables d e cette fusillade et du décès de notre compatriote.»

La jeune photojournaliste indépendante Camille Lepage était partie seule en reportage avec des anti-balaka dans le nord du pays. La force Sangaris n'était pas au courant de son déplacement.

Selon un témoignage de sa mère livré sur la chaîne BFM-TV, Camille Lepage était «n'avait qu'une envie, celle de témoigner sur des populations dont on ne parlait pas et qui étaient en danger. C'est pour ça qu'elle avait été au Soudan du Sud puis en Centrafrique».

Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le site de la commission électorale piraté au Ghana avant l'annonce des résultats  Les girafes, ces «gentils géants» menacés d'extinction  L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée 

Centrafrique

AFP

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

AFP

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

AFP

La force française Sangaris "demeurera" en Centrafrique pour "accompagner" son armée

La force française Sangaris "demeurera" en Centrafrique pour "accompagner" son armée

crise en Centrafrique

Chaos

Avant, la Centrafrique était une nation paisible. Mais ça, c'était avant.

Avant, la Centrafrique était une nation paisible. Mais ça, c'était avant.

Centrafrique

Pourquoi la Centrafrique suspend l'utilisation des SMS

Pourquoi la Centrafrique suspend l'utilisation des SMS

Centrafrique

Situation toujours tendue à Bangui

Situation toujours tendue à Bangui

journalistes

AFP

Gabon: accès refusé pour des journalistes français souhaitant couvrir la crise

Gabon: accès refusé pour des journalistes français souhaitant couvrir la crise

AFP

Tunisie: des ONG critiquent Tunis au sujet de journalistes disparus en Libye

Tunisie: des ONG critiquent Tunis au sujet de journalistes disparus en Libye

AFP

Les journalistes sud-soudanais dans la tourmente des violences

Les journalistes sud-soudanais dans la tourmente des violences