mis à jour le

Nigeria: Boko Haram revendique le rapt mi-avril de plus de 200 lycéennes

Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué lundi, dans une vidéo obtenue par l'AFP, l'enlèvement de plus de 200 lycéennes mi-avril dans le nord-est du Nigeria, qui a suscité une très vive émotion dans le pays et à l'étranger.

"J'ai enlevé vos filles", a déclaré le chef du groupe extrémiste Abubakar Shekau dans une vidéo de 57 minutes obtenue par l'AFP. Il évoquait les 276 lycéennes enlevées le 14 avril dans leur établissement scolaire de Chibok (nord-est), dans l'Etat de Borno, dont 53 ont réussi à s'enfuir et 223 sont toujours en captivité, selon la police.

AFP

Ses derniers articles: Jeux de la Francophonie: jonglages, coups de fesses et balle de tennis  Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle  Shell ferme un oléoduc-clé au Nigeria 

haram

AFP

Niger: don américain de 45 millions de dollars aux réfugiés de Boko Haram

Niger: don américain de 45 millions de dollars aux réfugiés de Boko Haram

AFP

Maiduguri, carrefour humanitaire en terre de Boko Haram

Maiduguri, carrefour humanitaire en terre de Boko Haram

AFP

Nigeria: quête d'or noir sur les terres de Boko Haram

Nigeria: quête d'or noir sur les terres de Boko Haram

rapt

AFP

Deux Australiens enlevés au Burkina Faso, des jihadistes revendiquent le rapt

Deux Australiens enlevés au Burkina Faso, des jihadistes revendiquent le rapt

AFP

Peur, rapt et violences: être une femme sous le joug de Boko Haram

Peur, rapt et violences: être une femme sous le joug de Boko Haram

AFP

Nigeria: nouveau rapt de masse et combats malgré la trêve annoncée

Nigeria: nouveau rapt de masse et combats malgré la trêve annoncée