mis à jour le

Ethiopie: Kerry lance un appel

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé jeudi l'Ethiopie à accorder plus de liberté à la société civile et aux journalistes, exprimant son inquiétude pour le sort d'un groupe de journalistes blogueurs arrêtés la semaine dernière.

"Ils (les responsables éthiopiens, ndlr) ont besoin de créer plus d'occasions pour que les citoyens puissent s'engager davantage (...), en ouvrant un plus large espace à la société civile", a dit M. Kerry.

Des groupes de droits de l'homme ont accusé l'Ethiopie d'être un des pays au monde qui restreint le plus l'espace de travail des journalistes .

"J'exprime une inquiétude très légitime, nous sommes inquiets pour tout journaliste emprisonné ici ou ailleurs", a ajouté Kerry, après une rencontre avec le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn.

Les Etats-Unis sont un des plus importants donateurs de l'Ethiopie.

"Le travail des journalistes, que ce soit en presse écrite ou sur Internet ou dans d'autres médias, rend les sociétés plus fortes, dynamiques et en fin de compte, garantit une plus grande stabilité et un plus grand espace pour la démocratie", a-t-il dit.

Le blog Zone9, inaccessible en Ethiopie, a affirmé sur son site que six de ses contributeurs et trois journalistes indépendants ont été arrêtés les 25 et 26 avril et inculpés pour avoir "travaillé avec des militants des droits de l'Homme étrangers (...) et avoir incité à la violence via les médias sociaux pour déstabiliser le pays".

Les autorités éthiopiennes ont démenti mardi que ces personnes soient visées pour leurs activités dans les médias, assurant qu'elles étaient accusées "d'activités criminelles graves".

"Nous ne devrions pas utiliser la législation anti-terroriste comme un moyen de restreindre le libre-échange des idées," a souligné M. Kerry.

M. Kerry se trouve en Ethiopie dans le cadre de sa première grande tournée africaine, destinée à aider à mettre fin à l'effusion de sang dans des pays africains en proie à la violence, notamment le Soudan du Sud, en guerre, et la République démocratique du Congo (RDC).

Kerry doit encore se rendre en RDC et en Angola. La tournée doit s'achever le 5 mai.

AFP

Ses derniers articles: Bousculade meurtrière au Maroc: les familles enterrent les victimes  Guinée: un mort lors de manifestations d'élèves contre la situation dans l'éducation  Niger: saisie de 13 tonnes de médicaments contrefaits en provenance d'Inde 

appel

AFP

RDC: appel

RDC: appel

AFP

Présidentielle au Liberia: appel

Présidentielle au Liberia: appel

AFP

De retour en Côte d'Ivoire, Guillaume Soro lance un appel

De retour en Côte d'Ivoire, Guillaume Soro lance un appel

liberté

AFP

Ouganda: le chef de l'opposition remis en liberté et inculpé

Ouganda: le chef de l'opposition remis en liberté et inculpé

AFP

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

presse

AFP

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

AFP

Sénégal: des ONG renoncent

Sénégal: des ONG renoncent

AFP

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes