mis à jour le

Ethiopie: Kerry lance un appel

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé jeudi l'Ethiopie à accorder plus de liberté à la société civile et aux journalistes, exprimant son inquiétude pour le sort d'un groupe de journalistes blogueurs arrêtés la semaine dernière.

"Ils (les responsables éthiopiens, ndlr) ont besoin de créer plus d'occasions pour que les citoyens puissent s'engager davantage (...), en ouvrant un plus large espace à la société civile", a dit M. Kerry.

Des groupes de droits de l'homme ont accusé l'Ethiopie d'être un des pays au monde qui restreint le plus l'espace de travail des journalistes .

"J'exprime une inquiétude très légitime, nous sommes inquiets pour tout journaliste emprisonné ici ou ailleurs", a ajouté Kerry, après une rencontre avec le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn.

Les Etats-Unis sont un des plus importants donateurs de l'Ethiopie.

"Le travail des journalistes, que ce soit en presse écrite ou sur Internet ou dans d'autres médias, rend les sociétés plus fortes, dynamiques et en fin de compte, garantit une plus grande stabilité et un plus grand espace pour la démocratie", a-t-il dit.

Le blog Zone9, inaccessible en Ethiopie, a affirmé sur son site que six de ses contributeurs et trois journalistes indépendants ont été arrêtés les 25 et 26 avril et inculpés pour avoir "travaillé avec des militants des droits de l'Homme étrangers (...) et avoir incité à la violence via les médias sociaux pour déstabiliser le pays".

Les autorités éthiopiennes ont démenti mardi que ces personnes soient visées pour leurs activités dans les médias, assurant qu'elles étaient accusées "d'activités criminelles graves".

"Nous ne devrions pas utiliser la législation anti-terroriste comme un moyen de restreindre le libre-échange des idées," a souligné M. Kerry.

M. Kerry se trouve en Ethiopie dans le cadre de sa première grande tournée africaine, destinée à aider à mettre fin à l'effusion de sang dans des pays africains en proie à la violence, notamment le Soudan du Sud, en guerre, et la République démocratique du Congo (RDC).

Kerry doit encore se rendre en RDC et en Angola. La tournée doit s'achever le 5 mai.

AFP

Ses derniers articles: Mali: hommage aux victimes de l'attentat islamiste près de Bamako  RDC: 4 miliciens et 2 soldats tués dans des combats dans l'est  Cameroun: "En train de redevenir les Lions Indomptables" estime Moukandjo 

appel

AFP

Zimbabwe: appel

Zimbabwe: appel

AFP

Maroc: appel d'ONG et d'intellectuels

Maroc: appel d'ONG et d'intellectuels

AFP

Centrafrique: l'ONU lance un appel d'urgence

Centrafrique: l'ONU lance un appel d'urgence

liberté

AFP

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

Tunisie: manifestation pour la liberté de manger en public durant le ramadan

AFP

Côte d'Ivoire: liberté provisoire pour un ex-ministre pro-Gbagbo

Côte d'Ivoire: liberté provisoire pour un ex-ministre pro-Gbagbo

AFP

Sénégal: marche contre les menaces sur la liberté de la presse

Sénégal: marche contre les menaces sur la liberté de la presse

presse

AFP

Sénégal: 7 ans de débat pour un nouveau code de la presse

Sénégal: 7 ans de débat pour un nouveau code de la presse

AFP

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel

AFP

Côte d'Ivoire: une nouvelle loi sur la presse dénoncée par les organisations professionnelles

Côte d'Ivoire: une nouvelle loi sur la presse dénoncée par les organisations professionnelles