mis à jour le

Abdelaziz Bouteflika, à Alger, 17 avril 2014 / AFP
Abdelaziz Bouteflika, à Alger, 17 avril 2014 / AFP

Abdelaziz Bouteflika va «bien»: la preuve, il vote en fauteuil roulant

Revivez en images sa première apparition publique: Boutelika porte encore les séquelles de l'AVC subi il y a un an.

L'événement était attendu. Abdelaziz Bouteflika a fait sa première vraie apparition en public depuis deux ans, à l’occasion du premier tour de la présidentielle algérienne, ce jeudi 17 avril. Le président-candidat est apparu dans son bureau de vote d'Alger, assis sur un fauteuil roulant, selon des images diffusées sur la télévision nationale et recueillies par des photographes de l’AFP et de Reuters.

Le public a pu constater qu’Abdelaziz Bouteflika, 77 ans, souffre encore fortement des séquelles d’un AVC subi il y a un an et qui a réduit ses capacités d’élocution et de mobilité, après une hospitalisation de trois mois en France.

L'arrivée au bureau de vote à Alger / REUTERS

Devant les bulletins des six candidats / REUTERS

Sortie de l'isoloir / AFP

A voté! / REUTERS

Pourtant, malgré son état de santé précaire, il apparaît comme le favori de ce scrutin. La presse algérienne s’est résignée à une reconduction inéluctable de l’actuel chef de l’Etat à un quatrième mandat de cinq ans.

Les bureaux de vote sont censés fermer à 19 heures (heure d’Alger), et le scrutin se déroule sous très haute surveillance policière. Plus de 260.000 policiers sont déployés sur le terrain.

Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Abdelaziz Boutelika

Vu d'Oran

Djihadistes, horribles enfants des dictatures!

Djihadistes, horribles enfants des dictatures!

Algérie

AFP

Après deux mois d'absence, le président Tebboune de retour en Algérie

Après deux mois d'absence, le président Tebboune de retour en Algérie

AFP

Un an avec sursis pour Karim Tabbou, figure de la contestation en Algérie

Un an avec sursis pour Karim Tabbou, figure de la contestation en Algérie

AFP

Darmanin en Tunisie et Algérie samedi et dimanche pour parler lutte contre le terrorisme

Darmanin en Tunisie et Algérie samedi et dimanche pour parler lutte contre le terrorisme

politique

AFP

Crise politique en RDC: la maison Kabila tremble sur ses bases

Crise politique en RDC: la maison Kabila tremble sur ses bases

AFP

Crise politique en RDC: après les "humiliations", Tshisekedi veut un nouveau gouvernement

Crise politique en RDC: après les "humiliations", Tshisekedi veut un nouveau gouvernement

AFP

Crise politique en RDC: l'ONU condamne les violences, les Etats-Unis évoquent une "occasion historique"

Crise politique en RDC: l'ONU condamne les violences, les Etats-Unis évoquent une "occasion historique"