mis à jour le

Tunisie: les finances publiques dans un état critique

Les finances publiques de la Tunisie sont dans un état critique et l'Etat a eu recours à des "mesures exceptionnelles" pour garantir le versement des salaires d'avril, a affirmé jeudi le porte-parole du gouvernement.

"Aujourd'hui, les finances publiques passent par une situation difficile, pour ne pas dire critique, surtout au niveau des liquidités", a déclaré Nidhal Ouerfelli, qui est également ministre auprès du chef du gouvernement en charge du suivi des affaires économiques, cité par des radios locales.

Le ministère des Finances a dû recourir à des "mesures exceptionnelles (...) pour couvrir les salaires d'avril 2014", a-t-il ajouté, sans préciser quelles mesures avaient été prises.

Pour couvrir ses dépenses, l'Etat compte sur des prêts de 2,4 milliards de dinars (plus d'un milliard d'euros) mais doit encore trouver 600 millions de dinars (plus de 270 millions d'euros) d'ici juillet, a-t-il poursuivi.

Le déficit commercial de la Tunisie s'est également creusé sur les trois premiers mois de 2014, selon des chiffres officiels. Les importations ont augmenté de 7,9% par rapport à la même période l'an dernier, tandis que les exportations ont baissé de 1,8%.

L'économie tunisienne a fortement pâti de l'instabilité qui a suivi la révolution de 2011 et la fuite du président Zine El Abidine Ben Ali.

Le secteur-clé du tourisme a connu une chute vertigineuse avant de se reprendre lentement, et des conflits sociaux alimentés par la pauvreté et le chômage continuent d'agiter régulièrement le pays.

Environ 15% de la population active est sans emploi, un taux qui dépasse les 30% chez les diplômés.

Le Fonds monétaire international (FMI) a toutefois jugé mardi que la croissance économique en Tunisie devrait se raffermir, "stimulée par un retour de la confiance après l'adoption d'une nouvelle Constitution, la baisse des tensions sécuritaires et l'introduction de réformes préélectorales".

AFP

Ses derniers articles: Bousculade meurtrière au Maroc: les familles enterrent les victimes  Guinée: un mort lors de manifestations d'élèves contre la situation dans l'éducation  Niger: saisie de 13 tonnes de médicaments contrefaits en provenance d'Inde 

critique

AFP

Soudan: un journaliste critique de la famille Béchir libéré

Soudan: un journaliste critique de la famille Béchir libéré

AFP

Libye: Boris Johnson critiqué pour une sortie sur des cadavres

Libye: Boris Johnson critiqué pour une sortie sur des cadavres

AFP

CAN-2019: Hayatou critique son successeur Ahmad

CAN-2019: Hayatou critique son successeur Ahmad

Etat

AFP

Crise au Togo: un mort de plus

Crise au Togo: un mort de plus

AFP

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

AFP

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

finances

AFP

Niger: heurts entre policiers et manifestants anti-loi de Finances

Niger: heurts entre policiers et manifestants anti-loi de Finances

AFP

Afrique du Sud: plainte de l'opposition contre le ministre des Finances pour corruption

Afrique du Sud: plainte de l'opposition contre le ministre des Finances pour corruption

AFP

Tunisie: limogeage de la ministre des Finances et celui de l'Éducation

Tunisie: limogeage de la ministre des Finances et celui de l'Éducation