mis à jour le

Centrafrique: 30 morts dans des heurts entre miliciens et ex-rebelles

Au moins 30 personnes, dont une majorité de civils, ont été tuées mardi dans des affrontements entre miliciens anti-balaka et ex-rebelles Séléka dans la région de Dékoa, à 300 km au nord de Bangui, a-t-on appris auprès de la gendarmerie locale mercredi.

"Au moins trente personnes, en majorité des civils, ont été tuées et plus d'une dizaine d'autres blessées mardi dans des affrontements" à Dékoa, entre milices essentiellement chrétiennes anti-balaka et ex-rebelles Séléka, majoritairement musulmans, selon une source de la gendarmerie locale. 

AFP

Ses derniers articles: CAN-2017: Le Roy veut "qu'une équipe d'Afrique devienne championne du monde"  CAN: la Tunisie se relance en plombant l'Algérie  Afrique: des chefs d'Etat qui refusent leur défaite 

heurts

AFP

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

AFP

RDC: appel au calme dans le Sud-Est après de nouveaux heurts meurtriers

RDC: appel au calme dans le Sud-Est après de nouveaux heurts meurtriers

AFP

Nigeria: 10 chiites tués

Nigeria: 10 chiites tués

miliciens

AFP

Burundi: des miliciens proches du pouvoir tuent et torturent

Burundi: des miliciens proches du pouvoir tuent et torturent

AFP

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

AFP

L'armée du Yémen intègre environ 4.800 miliciens sudistes

L'armée du Yémen intègre environ 4.800 miliciens sudistes

morts

AFP

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

AFP

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

AFP

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée