mis à jour le

Rwanda: Kagame accuse une nouvelle fois la France de "participation" au génocide

Le président rwandais Paul Kagame accuse une nouvelle fois la France de "participation" à l'"exécution" du génocide de 1994, dans une interview à paraître dimanche dans l'hebdomadaire Jeune Afrique, à la veille des cérémonies marquant le 20ème anniversaire des massacres.

Evoquant la question des responsabilités, le président rwandais dénonce le "rôle direct de la Belgique et de la France dans la préparation politique du génocide et la participation de cette dernière à son exécution même". Il accuse les soldats français de l'opération militaro-humanitaire Turquoise, déployée en juin 1994 dans le sud du pays, d'avoir été "complices certes" mais aussi "acteurs" des massacres.

France

AFP

France et Guinée Equatoriale: la CIJ étudie le contentieux diplomatique

France et Guinée Equatoriale: la CIJ étudie le contentieux diplomatique

AFP

Guerre d'Algérie: la France reconnaît le droit

Guerre d'Algérie: la France reconnaît le droit

AFP

Macron

Macron

génocide

AFP

Namibie: Berlin juge "irrecevable" une plainte pour génocide

Namibie: Berlin juge "irrecevable" une plainte pour génocide

AFP

Génocide au Rwanda: le Franco-Rwandais Claude Muhayimana renvoyé aux assises pour "complicité"

Génocide au Rwanda: le Franco-Rwandais Claude Muhayimana renvoyé aux assises pour "complicité"

AFP

Génocide au Rwanda: les rescapés de Bisesero redoutent un non-lieu pour l'armée française

Génocide au Rwanda: les rescapés de Bisesero redoutent un non-lieu pour l'armée française

kagamé

AFP

Réformes, conflits et Kagame au menu du sommet de l'UA

Réformes, conflits et Kagame au menu du sommet de l'UA

AFP

Attentat contre le président rwandais en 1994: la justice française ordonne une confrontation avec un nouvel accusateur de Kagame

Attentat contre le président rwandais en 1994: la justice française ordonne une confrontation avec un nouvel accusateur de Kagame

AFP

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre