mis à jour le

Ouganda: intervention contre un organisme pour "promotion de l'homosexualité"

La police ougandaise a mené une opération  contre un organisme de lutte contre le sida pour "promotion de l'homosexualité auprès des jeunes",  a indiqué le gouvernement, un mois après la promulgation d'une loi durcissant la répression de l'homosexualité.

"La police a effectué aujourd'hui (vendredi)  une descente au Walter Reed Project pour promotion de l'homosexualité auprès des jeunes", a rapporté vendredi à l'AFP le porte-parole du gouvernement ougandais, Ofwono Opondo.

Le Walter Reed Project, un organisme financé par les Etats-Unis qui fournit un traitement aux personnes atteinte du HIV/sida, a indiqué, sur son site web, avoir suspendu ses opérations après la brève détention de l'un de ses membres à la suite du raid de la police.

Il s'agit de la première intervention de ce type depuis que le président ougandais Yoweri Museveni a signé fin février une loi qui criminalise la "promotion" de l'homosexualité et rend obligatoire la dénonciation des homosexuels.

La police de son côté a indiqué avoir arrêté et brièvement détenu un individu dans les locaux de l'organisation à Kampala, mais a nié avoir effectué un raid.

"Nous suivions depuis quelque temps une personne régulièrement présente dans les locaux et que nous soupçonnions d'agir avec d'autres personnes pour étendre et promouvoir l'homosexualité auprès des jeunes", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police de Kampala, Ibn Senkumbi.

La loi durcissant la répression de l'homosexualité a suscité une levée de boucliers à l'étranger,  le secrétaire d'Etat américain John Kerry comparant cette législation ougandaise à celles promulguées sous l'Allemagne nazie et durant le régime d'apartheid en Afrique du Sud.

Le Walter Reed Project reçoit des fonds américains et a étendu ses soins à d'autres maladies infectieuses épidémiques.

Selon un journaliste de l'AFP dans la capitale ougandaise, la police était déployée dans les locaux du Walter Reed Project  pendant la nuit de vendredi à samedi.

AFP

Ses derniers articles: Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après  Gambie: une semaine après, le président Jammeh rejette les résultats  Côte d'Ivoire: Serge Aurier désigné meilleur footballeur de l'année 

intervention

AFP

Sénégal: libération controversée de Karim Wade, qui remercie le Qatar pour son intervention

Sénégal: libération controversée de Karim Wade, qui remercie le Qatar pour son intervention

AFP

Libye: le puzzle d'une intervention militaire se met lentement en place

Libye: le puzzle d'une intervention militaire se met lentement en place

AFP

Nigeria: l'armée dément tout dérapage dans une intervention contre des chiites

Nigeria: l'armée dément tout dérapage dans une intervention contre des chiites