mis à jour le

Maroc: un Allemand soupçonné de pédophilie arrêté par la police

Un Allemand soupçonné d'avoir attiré par la ruse deux mineures dans sa voiture dans le nord du Maroc a été arrêté par la police, ont indiqué samedi un responsable de la sécurité et une ONG, qui l'accuse de "pédophilie".

"Un homme de nationalité allemande a été arrêté jeudi soir par la police à Tétouan, après avoir été encerclé par un groupe de citoyens, indignés de voir deux mineures en tenue écolière monter dans son véhicule près d'une gare", a indiqué l'Observatoire du nord des droits de l'Homme (ONDH).

Un responsable des services de sécurité a affirmé à l'AFP qu'il s'agit "d'un journaliste âgé d'une quarantaine d'années et travaillant dans une société de production audiovisuelle en Allemagne".

Selon lui, "il a attiré deux mineures de 16 ans par la ruse de devant leur école et nous l'avons arrêté après que des citoyens l'ont encerclé près d'une gare. Nous avons saisi sur lui une caméra numérique qu'il pouvait avoir utilisé pour prendre des images des deux écolières ou d'autres victimes présumées".

Le suspect "est actuellement dans une prison à Tétouan", a-t-il ajouté.

L'ONDH a estimé dans un communiqué que les deux écolières "étaient des victimes des conditions sociales, du laxisme de la justice et de l'échec de la politique de sécurité".

L'organisation a appelé toutes les ONG et la société civile "à faire pression sur l'Etat pour adopter des politiques très strictes en matière de pédophilie".

Elle a "rendu les autorités responsables du danger que le Maroc ne devienne un point d'attraction mondial pour les pédophiles", en allusion à diverses affaires ayant suscité l'émoi dans le pays.

Elle a cité la lenteur du procès d'un Britannique ouvert en novembre à Tétouan et sans cesse ajourné. Le pédophile présumé avait été arrêté en juin 2013 dans une station-service où des passants avaient entendu des cris d'enfant en provenance de son véhicule.

En 2013, la grâce royale a été accordée par erreur à un pédophile espagnol condamné à 30 ans de prison pour des viols sur 11 mineurs. La grâce a été ensuite annulée et l'Espagnol, à nouveau interpellé dans son pays, y purge le reste de sa peine.

AFP

Ses derniers articles: Maroc: manifestation contre les violences sexuelles  Cornes de rhinocéros aux enchères, une vente très controversée  Évasion de 20 prisonniers en Afrique du Sud 

pédophilie

AFP

Burkina: deux membres des forces spéciales françaises entendus pour pédophilie

Burkina: deux membres des forces spéciales françaises entendus pour pédophilie

AFP

Burkina: deux soldats français soupçonnés de pédophilie sur une fillette de 5 ans

Burkina: deux soldats français soupçonnés de pédophilie sur une fillette de 5 ans

AFP

Français lynché

Français lynché

police

AFP

Afrique du Sud: soupçonnée d'agression, l'épouse de Mugabe se rend

Afrique du Sud: soupçonnée d'agression, l'épouse de Mugabe se rend

AFP

Kenya: deux manifestants tués par la police

Kenya: deux manifestants tués par la police

AFP

Kenya: incidents entre police et manifestants dans un fief de l'opposition

Kenya: incidents entre police et manifestants dans un fief de l'opposition