mis à jour le

Algérie: Bouteflika dit que ses ennuis de santé ne le "disqualifient" pas pour un 4e mandat

Le président sortant Abdelaziz Bouteflika a affirmé samedi, dans une lettre aux Algériens, que ses ennuis de santé ne le "disqualifient" pas pour un 4e mandat lors de l'élection du 17 avril.

"Les difficultés liées à ma santé ne semblent pas me disqualifier à vos yeux ou plaider en faveur de ma décharge des lourdes responsabilités qui ont eu raison d'une bonne partie de mes capacités", dit-il dans cette lettre publiée par l'agence APS, en réaction à une contestation de sa candidature.

Depuis l'annonce de sa candidature le 22 février pour un nouveau quinquennat, les manifestations de rue se sont multipliées dans le pays, les problèmes de santé du président sortant alimentant les doutes sur sa capacité à continuer à diriger le pays.

Au pouvoir depuis 15 ans, et âgé de 77 ans, le chef de l'Etat apparaît considérablement amoindri des suites d'un AVC en avril 2013 qui avait nécessité son hospitalisation à Paris.

"Vous tenez à ce que je voue mes dernières forces au parachèvement de la réalisation du programme pour lequel vous m'avez, chaque fois, donné mandat", ajoute-t-il.

Il affirme que "c'est avec un lourd sentiment de responsabilité" qu'il a reçu les appels l'exhortant à se porter candidat (...) "Je suis en devoir de répondre positivement, car je ne suis jamais, ma vie durant, dérobé à aucun devoir au service de ma patrie".

"Il me coûterait de rester sourd à vos appels. Aussi, ai-je décidé pour ne point vous décevoir, de me porter candidat à l'élection présidentielle et de mettre toute mon énergie au service de la concrétisation de vos voeux", poursuit-il.

 

AFP

Ses derniers articles: Annulation de tous les vols SAA entre le Zimbabwe et l'Afrique du Sud  Inondations en Sierra Leone: 441 victimes déj  CAN-2019: report d'une mission d'inspection des infrastructures au Cameroun 

Bouteflika

AFP

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

AFP

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

AFP

Algérie: le Premier ministre évincé bien placé pour succéder

Algérie: le Premier ministre évincé bien placé pour succéder

santé

Santé

Le coût du diabète en Afrique est une bombe à retardement

Le coût du diabète en Afrique est une bombe à retardement

Santé

Les morsures de serpent, un fléau que l'Afrique semble ignorer

Les morsures de serpent, un fléau que l'Afrique semble ignorer

AFP

Les mille maux du secteur de la santé en Tunisie

Les mille maux du secteur de la santé en Tunisie