mis à jour le

Un Sud-Soudanais dans un camp de déplacés à Rumbek / REUTERS
Un Sud-Soudanais dans un camp de déplacés à Rumbek / REUTERS

Les deux Soudans sécurisent leur frontière commune

Ils veulent notamment mettre en place une zone démilitarisée comme le prévoient les accords de 2012.

Le Soudan et le Soudan du Sud ont réitéré l'importance de mettre en œuvre l'accord de sécurité de 2012 pour assurer leur frontière commune et établir une zone démilitarisée. Le président soudanais Omar el-Bachir a reçu mercredi le ministre sud-soudanais de la Défense, Kuol Manyang à Khartoum, la capitale soudanaise. Ce dernier a remis à Omar el-Bachir un message écrit du président sud-soudanais Salva Kiir.

«Nous avons réaffirmé l'importance de la mise en œuvre de ce qui a été convenu. Nous sommes conjointement convaincus que la sécurité est le vrai critère pour établir des relations naturelles entre les deux pays», a déclaré Kuol Manyang après sa rencontre avec le chef d'Etat soudanais.

«Si nous parvenons à assurer la sécurité de notre frontière commune, nous serons donc en mesure d'établir des liens économiques, sociaux, culturels et politiques naturellement», a-t- il ajouté.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

frontières

AFP

Zimbabwe: ruée vers l'Afrique du Sud,

Zimbabwe: ruée vers l'Afrique du Sud,

AFP

Ghana: le président veut rouvrir les frontières au 1er septembre

Ghana: le président veut rouvrir les frontières au 1er septembre

AFP

Le Sénégal rouvre ses frontières aériennes

Le Sénégal rouvre ses frontières aériennes

sécurité

AFP

Dernière ligne droite avant la présidentielle au Burkina Faso, la sécurité première des préoccupations

Dernière ligne droite avant la présidentielle au Burkina Faso, la sécurité première des préoccupations

AFP

Dernière ligne droite avant la présidentielle au Burkina Faso, la sécurité première des préoccupations

Dernière ligne droite avant la présidentielle au Burkina Faso, la sécurité première des préoccupations

AFP

L'opposant tanzanien Tundu Lissu en Belgique pour sa sécurité

L'opposant tanzanien Tundu Lissu en Belgique pour sa sécurité

Soudan

AFP

Un camp insalubre au Soudan ou le Tigré en guerre, le cruel dilemme des réfugiés

Un camp insalubre au Soudan ou le Tigré en guerre, le cruel dilemme des réfugiés

AFP

Le Soudan a besoin de 150 millions de dollars pour aider les réfugiés éthiopiens, selon l'ONU

Le Soudan a besoin de 150 millions de dollars pour aider les réfugiés éthiopiens, selon l'ONU

AFP

Après la guerre, le calvaire des Ethiopiennes enceintes dans les camps au Soudan

Après la guerre, le calvaire des Ethiopiennes enceintes dans les camps au Soudan