mis à jour le

Algérie: trois morts lors d'affrontements intercommunautaires dans le sud

Trois personnes ont été tuées samedi au cours d'affrontements intercommunautaires à Ghardaïa, à 600 km au sud d'Alger, a annoncé le directeur de la santé de la préfecture locale cité par l'agence APS.

Les trois victimes, âgées d'une trentaine d'années, "ont été atteintes par des objets contondants" en début de soirée, a précisé l'APS. Une quatrième personne est dans un état critique à la suite d'incidents opposant des jeunes de Ghardaïa, ville inscrite par l'UNESCO au patrimoine mondial de l'humanité.

Selon l'APS, deux des victimes ont succombé sur les lieux des échauffourées entre groupes de jeunes Mozabites (Berbères) et Chaâmbas (Arabes) près du quartier d'Hadj Messaoud tandis que la troisième est morte des suites de ses blessures à l'hôpital Trichine de Ghardaïa.

Un blessé, qui a été touché également au cours de ces heurts en début de soirée, est actuellement dans un état critique et a été admis dans un hôpital où son pronostic vital est engagé, selon la même source. 

Un peu plus tôt, le notable mozabite Ahmed Babaoumoussa avait annoncé à l'AFP qu'au moins trois personnes avaient trouvé la mort alors qu'elles tentaient de s'introduire de force dans un commissariat. Mais ces faits n'ont pas pu être confirmés de source indépendante.

Cette nouvelle vague d'affrontements intercommunautaires a éclaté mardi, dans la foulée d'un allègement des effectifs des forces de l'ordre dans la région et au moment où des Mozabites avaient regagné leurs domiciles qu'ils avaient fuis en janvier.

On ne disposait pas dans l'immédiat de bilan précis des heurts, mais des témoins ont évoqué plus de cent blessés tandis que l'APS a fait état vendredi d'une soixantaine de blessés en 24 heures, dont huit dans un état "très grave", brûlés à l'acide.

Les derniers affrontements à Ghardaïa avaient eu lieu entre décembre et janvier et avaient fait au moins quatre morts parmi les Mozabites et plus de 200 blessés.

 

 

AFP

Ses derniers articles: En un tweet, une star du net affrète un avion pour aider la Somalie  Centre du Mali: au moins dix morts dans des violences intercommunautaires  Le président somalien appelle l'ONU 

morts

AFP

Centre du Mali: au moins dix morts dans des violences intercommunautaires

Centre du Mali: au moins dix morts dans des violences intercommunautaires

AFP

Nigeria: 3 morts dans des attaques dans un camp de déplacés

Nigeria: 3 morts dans des attaques dans un camp de déplacés

AFP

Somalie: au moins cinq morts dans une explosion

Somalie: au moins cinq morts dans une explosion