mis à jour le

Algérie: une chaîne privée cesse d'émettre sur ordre du pouvoir

Une chaîne de télévision satellitaire privée algérienne, Al Atlas TV, très critique envers le gouvernement, a cessé d'émettre mercredi sur ordre des autorités algériennes, au lendemain d'une perquisition, a annoncé la chaîne.

Le directeur de l'information d'Al Atlas TV, Ghoul Hafnaoui, a indiqué à l'AFP que la chaîne avait cessé d'émettre mercredi en milieu de matinée "sur ordre des autorités algériennes".

"Nous avons été perquisitionnés mardi vers 15H00 (14H00 GMT). Les 45 journalistes de la chaîne ont été bloqués durant quatre heures à l'intérieur du siège" à Birkhadem, un quartier des hauteurs d'Alger, a-t-il ajouté.

Cette perquisition a été ordonnée par le procureur de la République du tribunal de Sidi M'hamed à Alger, dans le cadre d'une enquête dont le motif n'a pas été dévoilé, a précisé M. Hafnaoui.

Des gendarmes en uniforme et en civil ont aussi saisi une dizaine de caméras.

Les forces de l'ordre se sont aussi rendues dans les studios de la chaîne à Baba Ali, au sud de la capitale, où "ils ont mis des scellés", a-t-il ajouté.

M. Hafnaoui a dénoncé une vengeance des autorités après des émissions très critiques diffusées dans la perspective de l'élection présidentielle du 17 avril.

"Notre ligne éditorial dérange le pouvoir. Notre chaîne dénonce régulièrement sa politique actuelle", a-t-il précisé.

Le gouvernement avait autorisé en avril 2013 plusieurs chaînes de télévisions satellitaires de droit étranger qui opéraient de facto dans le pays depuis 2011 à ouvrir des studios à Alger.

Fin décembre, le gouvernement a prorogé ces autorisations provisoires jusqu'à l'entrée en vigueur d'une nouvelle loi sur l'audiovisuel, adoptée le 20 janvier par le Parlement mais toujours pas entrée en application.

AFP

Ses derniers articles: Tunisie: un ancien Premier ministre lance son parti  100% Afrique: trois soirées de musiques urbaines  Côte d'Ivoire: ONG et victimes dénoncent l'acquittement de Mme Gbagbo 

ordre

AFP

Bénin: les commerçants ont ordre de "déguerpir" des espaces publics

Bénin: les commerçants ont ordre de "déguerpir" des espaces publics

AFP

Gambie: trois radios privées fermées sur ordre des autorités

Gambie: trois radios privées fermées sur ordre des autorités

AFP

Foot: Eto'o suspendu jusqu'

Foot: Eto'o suspendu jusqu'

pouvoir

AFP

Burkina: le président de l'Assemblée Salifou Diallo

Burkina: le président de l'Assemblée Salifou Diallo

Politique

Burkina: un congrès tendu pour le parti au pouvoir

Burkina: un congrès tendu pour le parti au pouvoir

AFP

Egypte: l'armée va pouvoir fonder une compagnie pharmaceutique

Egypte: l'armée va pouvoir fonder une compagnie pharmaceutique