mis à jour le

Mohammed VI, le roi du Maroc / REUTERS
Mohammed VI, le roi du Maroc / REUTERS

Saviez-vous que le pays d'enfance de Mohammed VI, c'est le Gabon?

Le Gabon est probablement le pays d'Afrique subsaharienne que Mohammed VI connaît le mieux.

Nous republions ce papier de 2014 à l'occasion des élections législatives marocaines du 7 octobre 2016.

                                     ***************

D’une certaine manière, Mohammed VI est au Gabon est un peu comme à la maison. De fait,  tout jeune, il s’est souvent retrouvé dans le palais présidentiel de Libreville, comme le rappelle RFI. Son père, Hassan II, entretenait des relations étroites avec Omar Bongo, le père de l’actuel président gabonais.

Le jeune prince Sidi Mohammed a ainsi accompagné Hassan II lors de tous ses déplacements au Gabon, où la présence marocaine l’implantation la plus importante après celle de la France. Tenez déjà, aucun visa n’est nécessaire pour les déplacements entre les deux pays et, de la même façon, le royaume chérifien est la deuxième destination des étudiants gabonais, après la France, souligne encore RFI.

Succédant à son père, Mohammed VI a maintenu les liens avec ce pays qu’il connaît bien et qui datent de 1961. Mieux, il les a même renforcés, en leur donnant une empreinte plus économique que diplomatique. Tous les secteurs ou presque de l’économie portent la marque du Maroc: banques, télécommunications, transport maritime...

Cette forte implantation économique et commerciale a une conséquence, au vu de la situation géopolitique de la sous-région Afrique centrale: renforcer l’influence de Mohammed VI dans la région. Le Gabon est en effet l’un des pays majeurs de la Cemac, la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale.

«Les liens de fraternité du Gabon avec le Maroc sont très anciens. Le Gabon est un pays clé, leader dans la sous-région, avec lequel nous pouvons faire de grandes choses utiles au continent», a indiqué le ministre marocain de l’Economie et des Finances, pour confirmer cette volonté d’expansion économique du royaume chérifien en Afrique subsaharienne.

C’est peut-être aussi pour cela qu’il a choisi ce pays pour clore sa tournée de près d’un mois en Afrique subsaharienne. Le point d’orgue de la visite du roi du Maroc est la signature d’un accord portant sur la production d'engrais agricoles, dont l'investissement est chiffré à 2,3 milliards de dollars, comme le rappelle Les Echos.

Rabat-Libreville semble donc un axe majeur pour le roi Mohammed VI dont la proximité avec Ali Bongo s’inscrit sur les airs de celle entre leurs pères respectifs, se réjouit Gabon Review.

Lu sur Gabon Review, RFI

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Ali Bongo

Election présidentielle

Au Gabon, Jean Ping n'a pas abandonné son combat contre le régime

Au Gabon, Jean Ping n'a pas abandonné son combat contre le régime

Gabon

L'immense solitude d'Ali Bongo lors de sa cérémonie d'investiture

L'immense solitude d'Ali Bongo lors de sa cérémonie d'investiture

Ali Bongo

Le Gabon s'est résigné à attendre la prochaine élection présidentielle

Le Gabon s'est résigné à attendre la prochaine élection présidentielle

économie

AFP

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

AFP

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

AFP

Le Bénin mise sur le tourisme pour dynamiser son économie

Le Bénin mise sur le tourisme pour dynamiser son économie

Gabon

AFP

Fitch abaisse la note du Gabon plus bas dans la catégorie spéculative

Fitch abaisse la note du Gabon plus bas dans la catégorie spéculative

AFP

Mondial-2018: le Gabon sanctionné pour avoir aligné deux joueurs suspendus

Mondial-2018: le Gabon sanctionné pour avoir aligné deux joueurs suspendus

AFP

Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen

Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen