mis à jour le

Mohammed VI, lors de sa visite en Côte d'Ivoire, février 2014 / REUTERS
Mohammed VI, lors de sa visite en Côte d'Ivoire, février 2014 / REUTERS

Maroc: Mohammed VI, le nouveau roi d'Afrique

Avec son offensive économique en Afrique subsaharienne, le Maroc se positionne comme le leader du continent.

Il n'a pas presque pas quitté les terres subsahariennes ces dernières semaines. Le roi du Maroc enchaîne les déplacements sur le continent. Après le Mali, la Côte d’ivoire et la Guinée, Mohammed VI est à Libreville, la capitale gabonaise. Comme à chaque étape, explique RFI, plusieurs accords de coopération seront signés entre le Maroc et le Gabon. De nombreuses entreprises du royaume chérifien sont déjà implantées au Gabon aussi bien dans le domaine des télécommunications, l’exploitation de l’or que du transport maritime.

Mais qu’est-ce qui explique cette offensive de Mohammed VI en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, où pendant près d’un mois, il aura joué les VRP de luxe, pour reprendre une expression de France 24?

«Auparavant, la diplomatie était au service de la consolidation des relations politiques. Aujourd’hui, c’est la dimension économique qui prime et constitue l’un des fondamentaux des relations diplomatiques», a fait savoir le roi du Maroc, lors de son étape d’Abidjan, rapporte France 24. Une manière d’afficher clairement l’ambition du Maroc de devenir un leader sur le plan économique et commercial.

Pourtant, cette influence du royaume chérifien dans le reste de l’Afrique ne date pas d’hier.

Comme l’explique Ismaïl Régragui, chercheur au Centre d’études et de recherches internationales de Sciences Po, «au Moyen-Âge, l’empire marocain s’étendait jusqu’à Tombouctou et au Sénégal, la confrérie tidjane [l'une des plus importantes confréries musulmanes dans le pays] reconnaît toujours le roi du Maroc comme commandeur des croyants».

Le quotidien sénégalais Le Potentiel laisse même entendre que le royaume chérifien est «en position de trait d'union entre l'Europe et les Amériques d'une part, et le continent africain d'autre part».

Lu sur Le Potentiel, France 24

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Afrique de l'Ouest

provoc'

La blague de Koffi Olomidé sur Ebola qui a mal tourné

La blague de Koffi Olomidé sur Ebola qui a mal tourné

Ebola

Il faut militariser la lutte contre Ebola

Il faut militariser la lutte contre Ebola

plan de lutte

L'Afrique entre en guerre contre Ebola

L'Afrique entre en guerre contre Ebola

coopération économique

La rédaction

L'impossible coopération économique des pays du Maghreb

L'impossible coopération économique des pays du Maghreb

économie

AFP

La Centrafrique: en conflit depuis 4 ans, avec une économie exangue

La Centrafrique: en conflit depuis 4 ans, avec une économie exangue

AFP

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

AFP

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve