mis à jour le

Manifestation anti-4e mandat à Alger, 1er mars 2014 / REUTERS
Manifestation anti-4e mandat à Alger, 1er mars 2014 / REUTERS

Algérie: les anti-4e mandat ne lâchent rien

Ils tiennent une nouvelle manifestation ce jeudi dans les rues d'Alger.

Le mouvement Barakat, qui s’oppose à la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à un quatrième mandat à la tête de l’Algérie est né dans la douleur: une manifestation réprimée le week-end dernier et trois interpellations en quelques jours.

Pourtant, comme l’indique le site Maghreb Emergent, la pasionaria de la contestation anti-4e mandat, Amina Bouraoui, ne veut pas lâcher l’affaire et entend faire poursuivre la mobilisation avec une nouvelle manifestation prévue ce jeudi 6 mars, à Alger.

Mais quel est vraiment le poids de ce mouvement Barakat? Peut-il arriver à inverser le cours des choses en Algérie et empêcher une candidature d’Abdelaziz Bouteflika et donc une possible réélection?

Si Amina Bouraoui peut notamment compter sur la jeunesse, très active sur les réseaux sociaux, la mobilisation sur le terrain semble encore un peu poussive. Mais l’initiatrice du mouvement se dit confiante:

«Ils ont permis de montrer que nous sommes nombreux à partager les mêmes convictions et que nous ne pouvons pas tout accepter. L’Algérien n’est pas mort, il réfléchit et il n’est pas d’accord.»

Le mouvement Barakat (Ça suffit!) affirme aussi avoir reçu des «des milliers de messages de soutien de concitoyens qui «veulent un changement et qui croient en nous».

Maghreb Emergent fait savoir qu’Amina Bouraoui n’en est pas à ses débuts en matière d’opposition à Bouteflika. Elle avait déjà organisé des manifestations contre la réforme constitutionnelle  de 2008.

Lu sur Maghreb Emergent

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Il est de plus en plus facile de voyager sans visa en Afrique  Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises  Ebola est réapparu au Congo où le virus a causé la mort d'au moins une personne 

Abdelaziz Bouteflika

Scandale

En Algérie, une chaîne télé fermée pour avoir accueilli l'ex-chef de l'Armée islamique du salut

En Algérie, une chaîne télé fermée pour avoir accueilli l'ex-chef de l'Armée islamique du salut

Flou

C'est avant que l'opposition aurait dû faire bloc contre Bouteflika

C'est avant que l'opposition aurait dû faire bloc contre Bouteflika

Algérie

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

Algérie

AFP

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève

AFP

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

AFP

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

Barakat

Algérie

Le non-printemps algérien

Le non-printemps algérien

AFP

Algérie: Barakat incarne l'opposition au 4e mandat de Bouteflika

Algérie: Barakat incarne l'opposition au 4e mandat de Bouteflika

AFP

Algérie: Barakat

Algérie: Barakat