mis à jour le

Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation

On ne le voit plus depuis un certain temps, mais il continue de parler à son peuple. Du moins officiellement. En effet la télévision nationale algérienne a dû suspendre son  programme pour diffuser un communiqué censé émaner de lui. Abdelaziz Bouteflika, puisque c'est de lui qu'il s'agit, s'est exprimé, dans un contexte  de guerre larvée entre le patron  du Front de libération nationale (FLN), Amar Saïdani, et le  général Toufik, le tout-puissant chef du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), auquel, chose très rare en Algérie, il s'en est pris.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Bouteflika

AFP

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

AFP

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

AFP

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

présidentielle algérienne

Abdelaziz Bouteflika

Reste à savoir comment il va prêter serment

Reste à savoir comment il va prêter serment

présidentielle algérienne

Et c'est reparti pour cinq ans (en théorie)

Et c'est reparti pour cinq ans (en théorie)

Algérie

Le non-printemps algérien

Le non-printemps algérien

guerre des clans

Bouteflika

Il parle enfin, mais c'est pour mieux se taire

Il parle enfin, mais c'est pour mieux se taire

Abdou Semmar

Algérie: la mise au point de Bouteflika laisse son clan de marbre

Algérie: la mise au point de Bouteflika laisse son clan de marbre

Abdou Semmar

Algérie: Abdelaziz Bouteflika veut mettre un terme à la guerre des clans

Algérie: Abdelaziz Bouteflika veut mettre un terme à la guerre des clans