mis à jour le

L'Afrique du Sud émet un timbre commémoratif de Nelson Mandela

L'Afrique du Sud a émis mardi un timbre commémoratif en noir et blanc à l'effigie de l'ancien président Nelson Mandela (1918-2013) édité à un nombre élevé de 5 millions d'exemplaires et dont la vente bénéficiera pour une modeste part à sa fondation.

Ce timbre représente le père de la démocratie sud-africaine photographié quelques années avant sa mort le 5 décembre dernier, le cheveu blanchi et les traits tirés par l'âge, sourire aux lèvres.

Sorti d'une imprimerie néerlandaise et présenté dans une couverture cartonnée, il peut être commandé en ligne depuis l'étranger, ou acheté dans tous les bureaux de poste sud-africains pour 50 rands (environ 3,30 euros). Le timbre est lui-même au tarif ordinaire intérieur de 2,80 rands. 

Deux rands par timbre reviendront au Centre de la Mémoire Nelson Mandela qui l'a solennellement présenté après un compte à rebours et force discours rendant hommage à l'action de Mandela et la nécessité de poursuivre son oeuvre.

Mandela lui-même fut un ardent correspondant en prison, consacrant beaucoup de temps à écrire à ses proches malgré la perspective que ses lettres puissent être censurées. Une habitude qu'il n'a plus eu le loisir de cultiver après sa libération et le poids des obligations de chef de l'ANC puis de président du pays.

Symboliquement, le timbre a été présenté un 11 février, date anniversaire de la libération de Nelson Mandela en 1990 après vingt-sept ans de prison dont dix-huit au bagne de Robben Island.

Nelson Mandela a été un acteur essentiel du XXe siècle avant d'en devenir une icône intouchable, pour avoir contribué à libérer son pays de la ségrégation raciale puis renoncé à toute vengeance contre la minorité blanche. 

De son vivant, plusieurs timbres lui ont été dédiés, en Afrique du Sud comme dans le monde, Grande-Bretagne, Lituanie, etc.

L'Afrique du Sud a émis plusieurs timbres poste à l'effigie de Mandela: en 1994 pour son élection à la présidence, en 1996 dans un bloc-feuillet hommage aux Prix Nobel sud-africains, en 2001 pour un bloc-feuillet de dix timbres le montrant sous toutes ses facettes, sportif, homme d'Etat, amoureux de la nature, et en 2008 pour ses 90 ans.

L'Afrique du Sud n'est pas un grand pays de philatélie. "Il y a beaucoup de soleil et de sports, les gens s'adonnent à tout un tas d'autres choses", a plaisanté Johan van Wyk, responsable du département philatélie à la poste sud-africaine. "Mais celui-là est énorme pour nous. Il commémore vraiment sa vie et son héritage."

 

AFP

Ses derniers articles: Ghana: premier tour de la présidentielle sur fond de tensions  En Ouganda, les rescapés de la LRA suivent avec émotion le procès d'un de leurs bourreaux  Les armées africaines sous-équipées face aux jihadistes 

Mandela

AFP

Les "enfants" de Mandela veulent "décoloniser" la fac

Les "enfants" de Mandela veulent "décoloniser" la fac

Sida

Seize ans après, Durban se rappelle le discours fort d'un enfant sur le Sida

Seize ans après, Durban se rappelle le discours fort d'un enfant sur le Sida

AFP

Un agent de la CIA affirme avoir contribué

Un agent de la CIA affirme avoir contribué