mis à jour le

Libye: l'armée repousse une attaque contre le siège de l'état-major

L'armée libyenne a repoussé jeudi soir une attaque contre son quartier général dans le sud de Tripoli, a annoncé à l'AFP un porte-parole de l'armée.

"Des hommes armés inconnus ont tenté d'entrer dans le siège de l'état-major mais les gardes les ont repoussé", a déclaré à l'AFP le colonel Ali al-Cheikhi.

"Les assaillants ont pillé des voitures et quelques armes, avant de se retirer", a ajouté le colonel al-Cheikhi, ajoutant que l'attaque n'a pas fait de victimes.

Une autre source militaire a toutefois indiqué que les combats avaient éclaté après une dispute entre des soldats.

Le tension monte en Libye sur fond d'appels à manifester vendredi contre une décision du Congrès général national (CGN, parlement) de prolonger son mandat qui devait initialement prendre fin le 7 février.

Le CGN, la plus haute autorité politique et législative du pays, a entériné lundi sa décision de prolonger son mandat jusqu'en décembre 2014, introduisant des amendements constitutionnels, malgré l'opposition d'une grande partie de la population qui critique son incapacité à rétablir l'ordre et à mettre fin à l'anarchie.

Des manifestations sont prévues pour vendredi, suscitant la crainte de débordements, sur fond de surenchère entre groupes armés rivaux.

 

 

AFP

Ses derniers articles: Enquête sur Lafarge en Syrie: trois ex-salariés syriens entendus  Ouganda: manifestation interdite contre la suppression de la limite d'âge du président  Egypte: Trump envisage de relancer l'aide militaire américaine 

attaque

AFP

Egypte: 18 morts dans une attaque contre des forces de sécurité revendiquée par l'EI

Egypte: 18 morts dans une attaque contre des forces de sécurité revendiquée par l'EI

AFP

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

AFP

Burkina: nouveaux dispositifs sécuritaires après une récente attaque terroriste

Burkina: nouveaux dispositifs sécuritaires après une récente attaque terroriste

l'armée

AFP

Lesotho: le roi appelle

Lesotho: le roi appelle

AFP

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

AFP

Nigeria: le Biafra sous couvre-feu, après des heurts violents avec l'armée

Nigeria: le Biafra sous couvre-feu, après des heurts violents avec l'armée