mis à jour le

Un employé de la base pétrolière d'In Amenas. REUTERS/Louafi Larbi
Un employé de la base pétrolière d'In Amenas. REUTERS/Louafi Larbi

L'Algérie et la malédiction des hydrocarbures

Sur ce sujet, comme sur bien d'autres, les autorités semblent ramer à contre-courant.

C’est un peu comme si le pays ramait à contre-courant de tout. Alors que les énergies renouvelables représentent pour beaucoup un espoir de développement durable, l’Algérie semble ne pas pouvoir se défaire de la course folle qu’elle mène vers les énergies fossiles, fait savoir le site Afrique Inside. Une situation qui dure depuis plus de 40 ans, explique le magazine.

Selon Afrique Inside, «l’Algérie s’est exclusivement construite depuis son indépendance autour d’un modèle de développement basé sur l’exploitation de ressources naturelles (gaz et pétrole) qui inéluctablement disparaîtront un jour ou l’autre».

Pourtant, malgré les rentrées généreuses (plus de 200 milliards de dollars de réserves de change), cette option ne peut plus durer, parce que trop fragile, trop vulnérable. Le site d’information cite en exemple des retournements du marché comme la crise pétrolière de 1986 qui déclencha la crise socioéconomique que connaît le pays.

Lire la suite sur Africa Inside

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Algérie

AFP

Rajoy en visite en Algérie

Rajoy en visite en Algérie

AFP

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

AFP

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger

économie

AFP

Sécurité et économie

Sécurité et économie

AFP

Macron en Tunisie pour soutenir la fragile démocratie et son économie

Macron en Tunisie pour soutenir la fragile démocratie et son économie

AFP

En Tunisie, des contestations nourries par une économie bloquée

En Tunisie, des contestations nourries par une économie bloquée

hydrocarbures

AFP

L'Algérie, un pays riche en hydrocarbures frappé par la crise

L'Algérie, un pays riche en hydrocarbures frappé par la crise

AFP

Algérie: une économie tributaire des hydrocarbures

Algérie: une économie tributaire des hydrocarbures

2030

Le pétrole algérien: chronique d'une mort annoncée

Le pétrole algérien: chronique d'une mort annoncée