mis à jour le

Algériens et Marocains se renvoient la balle sur les explusions de réfugiés syriens

La tension entre Alger et Rabat est à nouveau de mise. L'Algérie vient de convoquer l'ambassadeur marocain à Alger suite à des accusations du Maroc concernant une supposée « reconduction de citoyens syriens par les autorités algériennes ».

« L'ambassadeur du royaume du Maroc a été convoqué, aujourd'hui mercredi, 29 janvier, au ministère des Affaires étrangères, où il a été reçu par le secrétaire général, M. Noureddine Aouam, qui lui a fait part du ferme rejet par le gouvernement algérien des allégations dénuées de tout fondement invoquées par la partie marocaine au sujet de prétendues expulsions par les autorités algériennes de ressortissants syriens vers le territoire marocain », a indiqué Amar Belani, porte-parole du ministère des Affaires Etrangères dans une déclaration reprise par l'APS.

« L'attention du diplomate marocain a été attirée sur le fait que l'Algérie réprouve fortement cette nouvelle provocation politiquement motivée et qu'elle déplore profondément cette tentative supplémentaire et gratuite de crispation d'une relation qui a déjà connu un sérieux dommage le 1er novembre dernier lors de l'agression contre l'enceinte consulaire algérienne à Casablanca », a-t-il ajouté.

« Il lui a été rappelé, a indiqué la même source, que l'Algérie assume pleinement ses responsabilités dans le cadre du bon-voisinage, malgré la charge importante qu'elle supporte depuis des années en raison du nombre croissant d'immigrants sub-sahariens refoulés par les autorités marocaines vers son territoire ».

« Enfin, il lui a été indiqué que l'Algérie n'a certainement pas besoin de donneurs de leçons lorsqu'il s'agit de manifester concrètement sa sollicitude et à son attention soutenue à l'égard des ressortissants syriens qui se trouvent sur son territoire en tant qu'invités du peuple algérien qui les a accueillis spontanément avec sa générosité et son hospitalité coutumières », a conclu le porte-parole du MAE.

Les médias marocains avaient diffusé une information selon laquelle les gardes-frontières algériens ont empêché l'entrée de dizaines de réfugiés syriens refoulés par le Maroc. Ce que rejettent les autorités algériennes. Mais ce nouvel incident risque de jeter un nouveau froid dans les relations algéro-marocaines.

E. W / agence

The post Expulsion des réfugiés syriens : l’Algérie et le Maroc s’accusent mutuellement appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

réfugiés syriens

Humanitaire

Les réfugiés Syriens au Maroc dérangent

Les réfugiés Syriens au Maroc dérangent

Exil

Les Syriens d'Egypte sont en danger

Les Syriens d'Egypte sont en danger

Algérie

Le duel halal/haram

Le duel halal/haram

expulsion

AFP

Expulsion imminente d'Egypte du journaliste canadien d'Al-Jazeera détenu

Expulsion imminente d'Egypte du journaliste canadien d'Al-Jazeera détenu

group promo consulting

AFFAIRE MAKAILA NGUEBLA : «Son expulsion n’est pas une violation des droits humains», selon Aminata Touré

AFFAIRE MAKAILA NGUEBLA : «Son expulsion n’est pas une violation des droits humains», selon Aminata Touré

group promo consulting

( Audio) Expulsion du journaliste Tchadien: Le ministre guinéen des droits de l'homme indigné

( Audio) Expulsion du journaliste Tchadien: Le ministre guinéen des droits de l'homme indigné

Maroc

AFP

Coronavirus: la galère des migrants subsahariens au Maroc

Coronavirus: la galère des migrants subsahariens au Maroc

AFP

Les drones essaiment au Maroc avec la pandémie de Covid-19

Les drones essaiment au Maroc avec la pandémie de Covid-19

AFP

Coronavirus: plus de 4.000 interpellations ce week-end au Maroc

Coronavirus: plus de 4.000 interpellations ce week-end au Maroc