mis à jour le

Burkina Faso : création d'un Front républicain en soutien

Une quarantaine de partis politiques ont créé un Front républicain au Burkina Faso, appelant à la "stabilité", une manière de soutenir le président Blaise Compaoré, dont l'éventuelle candidature à la présidentielle de 2015 est contestée. 

Ce Front républicain, créé mercredi, vise à "éviter à notre pays de compromettre sa stabilité et son avenir", a déclaré jeudi son porte-parole Michel Ouédraogo. Cette coalition va soutenir le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), l'actuel parti au pouvoir.

La mise en place de ce Front républicain intervient au moment où le parti présidentiel connaît une vague de démissions de ses membres les plus influents et où la contestation du président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, va croissant.

Samedi, 10.000  personnes selon la police, 100.000 pour l'opposition, avaient manifesté à Ouagadougou pour protester contre une modification de la Constitution, qui permettrait au président Blaise Compaoré de se présenter en 2015 pour un troisième quinquennat.

"La question du Front républicain ne date pas d'aujourd'hui", a déclaré Herman Yaméogo, le président de l'Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD), l'un des partis-membres.

En juillet 2013, après une manifestation de l'opposition contre la création du Sénat et la modification de la constitution, le CPD et ses alliés avaient déjà émis l'idée de la création d'un Front républicain.

Blaise Compaoré, arrivé au pouvoir en 1987 par un coup d'État, a effectué deux septennats (1991 et 1998), avant qu'un amendement modifiant la durée du mandat présidentiel ne lui permette d'être élu pour deux quinquennats (2005 et 2010).

A la tête du Burkina Faso depuis 26 ans, le président se montre très flou quant à sa volonté de se présenter une nouvelle fois à la charge suprême.

 

AFP

Ses derniers articles: CAN: la RDC surprend le Maroc et prend les commandes  CAN: la Côte d'Ivoire cale, la RD Congo en profite  CAN: la Côte d'Ivoire piétine face au Togo 

Burkina

AFP

CAN: le Cameroun et le Burkina Faso font le show mais ratent la 1re place

CAN: le Cameroun et le Burkina Faso font le show mais ratent la 1re place

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

AFP

Burkina Faso: le gouvernement affirme avoir déjoué un putsch

Burkina Faso: le gouvernement affirme avoir déjoué un putsch

Compaoré

AFP

Burkina: Compaoré ne sera pas poursuivi pour "haute trahison"

Burkina: Compaoré ne sera pas poursuivi pour "haute trahison"

AFP

Burkina: le dernier Premier ministre de Compaoré inculpé pour assassinat et écroué

Burkina: le dernier Premier ministre de Compaoré inculpé pour assassinat et écroué

AFP

Burkina: le chef du parti de Compaoré inculpé pour son implication dans le putsch de septembre

Burkina: le chef du parti de Compaoré inculpé pour son implication dans le putsch de septembre

création

AFP

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

AFP

Côte d'Ivoire: Le président Ouattara annonce la création d'un poste de vice-président

Côte d'Ivoire: Le président Ouattara annonce la création d'un poste de vice-président

AFP

Electricité: création d'une vaste co-entreprise pan-africaine

Electricité: création d'une vaste co-entreprise pan-africaine