mis à jour le

Soudan: des rebelles disent avoir tué des dizaines de soldats dans le Nil-Bleu

Des combats ont opposé les rebelles aux forces armées soudanaises dans l'État du Nil-bleu, les premiers affirmant dimanche avoir tué des dizaines de soldats et détruit des chars et les seconds clamant leur victoire sur les insurgés. 

Les rebelles de la branche Nord de l'Armée de libération des peuples du Soudan (SPLA-N) ont affirmé dans un communiqué qu'ils "étaient parvenus à détruire" un convoi du gouvernement à Malkan vendredi et à s'emparer de deux tanks et différentes armes.  

Khartoum assure pour sa part occuper cette zone et le porte-parole de l'armée, Sawarmi Khaled Saad, a expliqué à l'AFP que ces combats s'étaient déroulés il y a dix jours et avaient tourné à leur avantage.  

Les autorités soudanaises restreignent l'accès de ces zones aux humanitaires, journalistes et diplomates, rendant toute vérification de ces allégations extrêmement difficile.

Les autorités soudanaises ont annoncé en novembre une opération pour écraser les rebelles du Darfour, du Kordofan-Sud et du Nil-bleu où des insurgés issus de différentes ethnies se disent marginalisés par les élites arabes de Khartoum.

Selon l'ONU, les combats qui touchent sporadiquement le Kordofan-Sud et le Nil-bleu ont provoqué une grave crise humanitaire affectant plus d'un million de personnes.

 

AFP

Ses derniers articles: Jeux de la Francophonie: photo-finish et déception pour les Ivoiriens sur 100m masculin  Au Cameroun, un dépistage plus rapide du VIH chez les enfants  RDC: 

rebelles

AFP

Soudan du Sud: les forces gouvernementales approchent du QG des rebelles

Soudan du Sud: les forces gouvernementales approchent du QG des rebelles

AFP

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles emprisonnés

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles emprisonnés

AFP

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles "mis aux arrêts"

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles "mis aux arrêts"

soldats

AFP

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

AFP

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet

AFP

La Chine envoie des soldats

La Chine envoie des soldats