mis à jour le

Afrique: le Japon promet plus de 200 millions d'euros pour les crises

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a promis mardi plus de 200 millions d'euros pour promouvoir la paix et la sécurité en Afrique, devenue un partenaire commercial clé de son concurrent chinois.

"Pour répondre aux conflits et catastrophes en Afrique, le Japon prépare une aide d'environ 320 millions dollars", ou 234 million d'euros, a annoncé le dirigeant japonais lors d'un discours au siège de l'Union africaine dans la capitale éthiopienne Addis Abeba.

Ce montant inclut une aide de 25 millions de dollars (18 millions d'euros) pour tenter de sortir le jeune Soudan du Sud de la crise, ainsi que 3 millions de dollars (2 million d'euros) pour la Centrafrique.

Le Soudan du Sud est ravagé par les combats depuis le 15 décembre, sur fond de rivalité entre le président Salva Kiir et son ex-vice président Riek Machar. La Centrafrique de son côté est plongée dans l'anarchie, frappée par des massacres interreligieux depuis l'an dernier.

Le Japon est présent en Afrique depuis des décennies, notamment via des opérations de coopération et de maintien de la paix.

Mardi, le dirigeant japonais a également insisté sur la nécessité pour son pays de renforcer les liens économiques avec l'Afrique, et notamment de promouvoir le secteur privé, promettant d'augmenter les investissements sur le continent.

"L'Afrique est devenue le continent porteur d'espoir pour le monde, à travers son potentiel de ressources et le dynamisme de sa croissance économique", a-t-il affirmé, doublant à 2 milliards de dollars (1,5 milliard d'euros) une promesse de prêt au secteur privé faite en 2012.

Le dirigeant japonais a précisé que la diplomatie japonaise en Afrique chercherait surtout à aider deux groupes : "les jeunes, qui sans aucun doute porteront la responsabilité de la future Afrique, et les femmes, qui donneront naissance aux générations futures d'Afrique".

L'Afrique enregistre aujourd'hui des taux de croissance économique parmi les plus fortes du monde, mais de nombreux pays comptent aussi de très fortes populations sans emploi.

L'Ethiopie était la troisième étape de la tournée africaine de Shinzo Abe, organisée dans un contexte de rivalité accrue avec la Chine. Il s'est auparavant rendu en Côte d'Ivoire et au Mozambique, et doit poursuivre vers Oman.

Malgré des relations anciennes avec l'Afrique, le Japon ne représente que 2,7% des échanges commerciaux de ce continent, contre 13,5% pour la Chine, selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

AFP

Ses derniers articles: Fifa: deux ex-dirigeants africains radiés  Mali: le procès du chef de l'ex-junte Sanogo renvoyé  Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants 

crises

AFP

Le Tchad, un allié antijihadiste fragilisé par les crises

Le Tchad, un allié antijihadiste fragilisé par les crises

AFP

Côte d'Ivoire: une nouvelle Constitution pour mettre fin aux crises

Côte d'Ivoire: une nouvelle Constitution pour mettre fin aux crises

AFP

En Espagne, une base permanente américaine pour répondre aux crises africaines

En Espagne, une base permanente américaine pour répondre aux crises africaines

Japon

AFP

Le Japon s'engage

Le Japon s'engage

AFP

Ticad: le Japon en terre africaine, gardant un oeil ce qu'y fait la Chine

Ticad: le Japon en terre africaine, gardant un oeil ce qu'y fait la Chine

Wildlife

VIDEO. Un lion essaye d'attraper un enfant derrière le mur en verre de sa cage

VIDEO. Un lion essaye d'attraper un enfant derrière le mur en verre de sa cage