mis à jour le

Pourquoi l'Algérie est-elle incapable de produire quoi que ce soit?

Le pays fait face à une grande pénurie de lait. Et tout le monde attend que ça tombe du ciel.

L'Algérie va importer de nouvelles quantités de poudre de lait afin de faire face à la pénurie de lait en sachet que subissent plusieurs régions à travers le pays. 

Ainsi, l'Office national interprofessionnel du lait (ONIL) a lancé un avis d'appel d'offre international pour l'achat de cette matière première nécessaire à la fabrication du lait et autres produits laitiers dérivés. Dans l'annonce en question, il a été précisé que cet avis d'appel concerne «la poudre de lait écrémé (qualité médium  heat et low heat), la poudre de lait entier à 26% de matière grasse et la matière grasse laitière». Ceux qui seront intéressés auront jusqu'à la fin du mois pour déposer leurs offres. Cette annonce intervient à un moment où le marché du lait connaît d'inquiétantes perturbations.

Parallèlement à la hausse des prix des produits laitiers (lait en boite ou en poudre, fromage, yaourt...), la distribution du lait en sachet, le lait subventionné et cédé à 25 dinars, est sujette à une certaine tension. Plusieurs régions ne sont pas suffisamment approvisionnées. Pourtant, dans un premier temps, des responsables du secteur ont indiqué qu'il n'y avait pas de pénurie de poudre de lait. Néanmoins, avec le lancement de cet appel d'offres, les autorités algériennes confirment indirectement que la pénurie existe bel et bien. En plus, l'ONIL indique qu'il dispose d'un stock suffisant pour 6 mois. Comment expliquer donc cette tension ?

Jusque là, personne n'a pu donner des explications convaincantes par rapport à cette situation critique. Si la hausse des prix des produits laitiers peut s'expliquer par le cours du marché international, la «pénurie» de lait en sachet est assez intriguante. Un début de réponse a été donné par Mahmoud  Benchekour, président du Conseil interprofessionnel de la filière lait (CIL), qui a évoqué récemment un possible problème lié au détournement de la poudre de lait subventionnée. Pour gagner beaucoup plus de bénéfices, les fabricants de yaourts et fromages  «détournent» de la poudre de lait subventionnée.

Elyas Nour

The post L’Algérie va encore importer de la poudre de lait pour faire face à la pénurie appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

importations

AFP

L'Afrique dépense 7 milliards de dollars par an pour ses importations de riz

L'Afrique dépense 7 milliards de dollars par an pour ses importations de riz

AFP

Le Burkina interdit les importations de Corée du Nord

Le Burkina interdit les importations de Corée du Nord

AFP

Le Zimbabwe interdit les importations de fruits et légumes faute de devises

Le Zimbabwe interdit les importations de fruits et légumes faute de devises

pénuries

AFP

Ethiopie: les pénuries alimentaires causées par la sécheresse en passe de s'aggraver

Ethiopie: les pénuries alimentaires causées par la sécheresse en passe de s'aggraver

AFP

Nigeria: graves pénuries alimentaires

Nigeria: graves pénuries alimentaires

AFP

Comores: des législatives plombées par les pénuries d'eau et d'électricité

Comores: des législatives plombées par les pénuries d'eau et d'électricité

lait

La rédaction

Algérie: cette crise du lait qui n'en finit pas

Algérie: cette crise du lait qui n'en finit pas

La rédaction

L’Algérie diminue nettement ses importations de lait

L’Algérie diminue nettement ses importations de lait

LNT

Prix du lait : A qui profite la hausse ?

Prix du lait : A qui profite la hausse ?