mis à jour le

Amissa Bongo: la saison cycliste commence au Gabon

Les premiers coups de pédales de la saison cycliste seront donnés lundi lors de la 9e Amissa Bongo, première épreuve officielle du calendrier international, qui présente la particularité de réunir au Gabon amateurs d'équipes nationales africaines et des formations professionnelles, dont Europcar et Cofidis.

Baptisée en hommage à une fille décédée de l'ancien président Omar Bongo, la course, dont l'ancien meilleur grimpeur du Tour de France Richard Virenque sera l'invité d'honneur, fera comme l'année dernière un petit crochet au Cameroun avant de regagner le Gabon. Notamment via Lambarené, la ville du Dr Albert Schweitzer, Port-Gentil, la capitale pétrolière à laquelle on ne peut accéder que par avion ou bateau, puis enfin Libreville.

Sur le plan sportif, Europcar, qui a trusté les dernières victoires finales, sera une nouvelle fois la grande favorite. Avec dans ses rangs le tenant du titre, le sprinteur français Yohann Gène, également recordman du nombre de victoires d'étapes (6), mais aussi et surtout l'Erythréen Natnael Berhane, qui a déjà fait ses armes en Europe et aimerait devenir le premier Africain à remporter l'épreuve.

Si les stars Thomas Voeckler et Pierre Rolland n'ont pas fait le déplacement cette année, un ancien porteur du maillot jaune du "Tour" sera au départ, l'Allemand Linus Gerdemann, avec un quadrupe vainqueur d'étape, l'Espagnol Luis Leon Sanchez. Ces deux coureurs au passé glorieux roulent cette année pour des équipes n'évoluant pas en première division, respectivement MTN-Qubeka et Caja Rural.

Chez les pros, il faudra aussi surveiller les Français de Cofidis, les espoirs Florian Sénéchal et Adrien Petit, qui testera sa pointe de vitesse, ainsi que le Belge Fréderique Robert (Wanty).

Côté africain, le Maroc, traditionnellement fort sur l'Amissa, l'Erythrée, devenue l'une des puissances africaines, mais aussi le Rwanda, le Cameroun et le la Namibie tenteront de tirer leur épingle du jeu.

Les étapes:

Lundi: 1re étape Bitam - Ebolowa (Cameroun), 149 km

Mardi: 2e étape Awoua - Oyem, 120 km  

Mercredi: 3e étape Ndjolé - Lambarené, 133 km

Jeudi: 4e étape Lambarené - Mouila, 190 km

Vendredi: 5e étape Lambarené - Kango, 143 km

Samedi: 6e étape à Port-Gentil  (circuit), 126 km

Dimanche: 7e étape Owendo - Libreville, 130 km

Les principaux engagés:

Professionnels:

Europcar: Yohann Gène (FRA), Natnael Berhane (ERI)

Cofidis: Adrien Petit (FRA), Florian Sénéchal (FRA)

Caja Rural: Luis Leon Sanchez (ESP)

MTN-Qubeka: Linus Gerdemann (GER)

Sovac: Karim Handbouzit (ALG)

Wanty-Gobert: Fréderique Robert (BEL)

Equipes nationales: Gabon (Frederic Obiang), Burkina Faso (Rasmané Ouedraogo), Cameroun (Yves Ngue Ngock), Côte d'Ivoire (Issiaka Fofana), Ethiopie (Getachew Atsbha), Erythrée (Tesfom Okubamariam), Maroc (Reda Aadel), Rwanda (Jean-Bosco Nsengiyumva), Namibie (Dan Craven)

AFP

Ses derniers articles: CAN-Féminine 2016: le Nigeria douche les espoirs des Lionnes du Cameroun  L'Algérie déplore la faiblesse du commerce interafricain  Génocide: la peine du premier Rwandais condamné en France confirmée en appel 

Gabon

AFP

Les observateurs de l'UE au Gabon étaient sur écoute, assure un hebdo français

Les observateurs de l'UE au Gabon étaient sur écoute, assure un hebdo français

AFP

Le Gabon solde toujours sa crise post-électorale

Le Gabon solde toujours sa crise post-électorale

AFP

Opep: le Gabon soutiendra la position majoritaire sur un gel de la production

Opep: le Gabon soutiendra la position majoritaire sur un gel de la production